Lac Blanc : Hubert nous a appris à damer les pistes

23 février 2018 à 9h20 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
Hubert est dameur au Lac Blanc depuis 1986

Fin de journée pour les skieurs au Lac Blanc. Il est 17h. La station ferme. Il est temps pour les trois dameuses de rentrer en action.

Au volant, Hubert, Guillaume et Pascal vont passer environ trois heures à entretenir les pistes et à les préparer pour le lendemain matin. Ils travaillent "au feeling", chacun connaît très bien la station et ses 14 pistes.

80 hectares à damer

Le Lac Blanc est la plus grande station de ski alpin du côté alsacien. Et les vacanciers seront nombreux à partir de ce soir pour profiter des pistes noires, bleues, vertes et rouges, mais aussi de la zone freestyle, du boardercross ou encore du jardin d'enfants. Sur la piste noire d'ailleurs, le damage est aussi impressionnant que le dénivelé : à 50% ! Hubert est obligé d'accrocher sa dameuse à un sapin grâce à treuil, pour descendre et monter plus facilement la piste.

Il faut aimer la nature, la neige et les machines. La technique s'apprend à force de travailler. Devant j'ai une lame pour niveler et derrière j'ai une fraise à neige qui broie la neige.

Ce soir-là au Lac Blanc, Hubert nous emmène dans sa dameuse. Il travaille dans la station depuis 1986 et a quelques 12 000 heures de machine derrière lui, autant dire qu'il connaît par coeur les pistes. Pour Hubert, la neige est vraiment bonne en ce moment, inutile donc d'actionner les 160 enneigeurs.

Retrouvez la vidéo de notre soirée dans la dameuse d'Hubert :

Galerie Image

TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC