Explosion des cas de coronavirus dans le Haut-Rhin

6 mars 2020 à 13h09 par Rédaction

TOP MUSIC
Conférence du préfet Laurent Touvet à Colmar / @Top Music

Le coronavirus se propage à vitesse grand V dans le Haut Rhin avec plus de 81 cas. Le département du Haut-Rhin est en stade 2 renforcé. Il y a 49 cas dans le Bas-Rhin.

Le nombre de cas a été multiplié par 8 en 48 heures, a précisé le préfet du Haut-Rhin. Il y a un gros foyer épidémique identifié à Mulhouse, notamment des personnes contaminées lors du rassemblement évangélique.

La préfecture du Haut-Rhin annonce quatre mesures drastiques : 

1) interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes en milieu clos. Des exceptions cependant pour les commerces, les restaurants, les bars, les transports et les cérémonies familiales (mariages et obsèques). De nombreux événements seront donc annulés. .

2) interdiction des manifestations et rassemblements sportifs, sauf s'ils se tiennent à huit clos. Fermeture également des piscines.

3) interdiction pour les mineurs de se rendre dans les EHPAD et maisons de retraite.

4) fermeture d'une centaine d'établissements scolaires dans le département pour au moins deux semaines.

Les appels au Samu ont été multipliés par quatre depuis quelques jours. Virginie Cayré, directrice générale déléguée à l'Agence régionale de santé (ARS) Grand Est a demandé à appeler le 15 seulement, lorsque l'on présente des symptômes.

Pour toutes informations sur le virus, un numéro vert national est à disposition : 0 800 130 000.

Marc Noizet, médecin directeur du samu 68 et des urgences de Mulhouse, a rappelé les consignes à suivre :

Si une personne a des symptômes, c'est-à-dire de la fièvre, des courbatures ou qu'elle tousse, mais qu'il n'y a pas de gravité clinique, on ne fera rien de plus que de lui dire de rester chez elle. Il faut alors éviter le contact avec les populations fragiles comme les jeunes enfants et les personnes âgées et il faut prendre du paracétamol en attendant que cette période virale cesse au même titre que la grippe.

Pour la prise en charge des malades dans le Haut-Rhin, "des masques sont en cours de livraison et seront livrés la semaine prochaine", a précisé l’Agence régionale de santé Grand Est, lors de la conférence de presse.

Une continuité pédagogique pour élèves

La rectrice de l'académie de Strasbourg, Elisabeth Laporte a confirmé sa volonté d'entretenir une continuité pédagogique pour les élèves confinés. Elle se réalise via la plate-forme CNED, qui assure un parcours pédagogique de 4 semaines pour les élèves de la grande section à la terminale.