Emmanuel Macron à Mulhouse : "nous n'avons qu'une priorité, battre le virus !"

25 mars 2020 à 20h28 par Anne-Sophie Martin

TOP MUSIC
Emmanuel Macron s'est exprimé à 20h depuis l'hôpital militaire de campagne à Mulhouse/ capture écran

Emmanuel Macron s'est rendu ce mercredi après-midi à l'hôpital de Mulhouse où la situation est toujours critique. 20 patients à bord d’un TGV médicalisé seront prochainement évacués. Le Président a visité l'hôpital militaire de campagne situé sur le parking de l'hôpital Emile Muller à Mulhouse. 

Emmanuel Macron est arrivé sur place vers 17h30, il a aussitôt enfilé un masque. Il a échangé avec les principaux acteurs de la gestion de la crise. Emmanuel Macron a déclaré aux médecins et aux élus : "votre territoire a pris le choc de plein fouet (...) Vous avez fait un travail remarquable, car c’est ici que l’on teste véritablement tout ce qu'on est en train de répliquer à l’échelle du territoire français."

Emmanuel Macron s'est exprimé à 20h depuis l'hôpital de Mulhouse. Il a déclaré : je veux saluer la mémoire des soignants qui ont payé de leur vie leur engagement, pour sauver d'autres vies. 

Le Président a annoncé des heures supplémentaires majorées et une prime exceptionnelle pour l'ensemble des personnels soignants et des fonctionnaires mobilisés

Emmanuel Macron a promis un plan massif d'investissement et de revalorisation pour l'hôpital à l'issue de la crise.

Emmanuel Macron est venu rendre hommage au personnel soignant et a témoigné sa solidarité envers la région Grand-Est qui est fortement éprouvée par la crise du coronavirus.

Une semaine après l'annonce par Emmanuel Macron du déploiement d'un hôpital de campagne, cet hôpital militaire a accueilli mardi son premier patient. La structure devrait compter jusqu'à 30 lits de réanimation. Déjà 10 malades y sont hospitalisés.

Le ministère de la Santé a ainsi indiqué que le TGV réalisera son premier transport de patients ce jeudi. Ce TGV médicalisé va être mobilisé afin d’évacuer 20 patients atteints par le coronavirus depuis Strasbourg et Mulhouse vers des régions moins touchées par l’épidémie.