Coronavirus : 1015 décès dans le Grand Est, nouveaux transferts de patients par TGV médicalisé et par avion

Publié le 01/04/2020 à 12:48 - Mise à jour le 01/04/2020 à 16:25

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Coronavirus : 1015 décès dans le Grand Est, nouveaux transferts de patients par TGV médicalisé et par avion Parmi les gestes barrières pour lutter contre le Covid-19 : se laver régulièrement les mains. /@Pexels

Selon le dernier communiqué de l'ARS, 4246 personnes sont hospitalisées pour Covid-19 dans le Grand Est, dont 890 en réanimation. En raison de la saturation du CHU de Strasbourg, 24 patients seront transférés ce vendredi par TGV médicalisé et des transferts sont en cours vers les hôpitaux allemands.

Dans un communiqué, le maire de Strasbourg Roland Ries annonce cet après-midi que la situation est très sérieuse à Strasbourg où près de 200 lits en réanimation sont actuellement occupés au CHU :

"C'est la raison pour laquelle j’ai demandé en urgence à Olivier Véran, Ministre de la Santé, un nouveau transfert sanitaire pour désengorger les réanimations saturées de Strasbourg. Il vient désormais d’accepter de débloquer la situation.

Cela n’a pas été facile et je tenais à remercier chaleureusement Christophe Gautier, le directeur des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, qui m’a beaucoup aidé dans cette démarche, en lien avec l’Agence Régionale de Santé (ARS), ainsi que le professeur Jean-Marie Danion, président de la commission médicale d'établissement. Mes remerciements vont également aux cliniques RHENA, au groupe Saint-Vincent de Paul ainsi qu’à la clinique de l’Orangerie, que je salue pour leur contribution à cet effort collectif.

 Ainsi, ce sont d’ores et déjà 24 patients qui seront par conséquent pris en charge vendredi et évacués dans un TGV médicalisé pour la Nouvelle-Aquitaine. Par ailleurs, cinq hélicoptères ou avions militaires de l’armée allemande sont en train d’évacuer ce mercredi des malades français du coronavirus vers des hôpitaux allemands."

1 704 personnes sont sorties d’hospitalisation, leur état de santé ayant été considéré comme rassurant. Depuis le début de l’épidémie, le nombre total de décès de patients déclarés par les établissements sanitaires du Grand Est s’élève à 1 015 en prenant en compte les personnes confirmées virologiquement positives ainsi que les personnes non testées mais dont le décès est rapporté à une infection par coronavirus.

Dans le Bas-Rhin : 292 décès

Depuis le début de l’épidémie, le nombre total de décès de patients déclarés par les établissements sanitaires s’élève à 180 en prenant en compte les personnes confrmées virologiquement positives au Covid-19 ainsi que les personnes non testées mais dont le décès est rapporté à une infection par coronavirus.
112 personnes sont également décédées dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes du département.

Au 30 mars, la région Grand Est comptait 1 150 lits de réanimation, soit un triplement des capacités initiales afin de prendre en charge les patients Covid nécessitant une assistance respiratoire. Tous les établissements du Grand Est, publics et privés, se sont fortement mobilisés pour renforcer leur capacité de réanimation du territoire. Certains ont pu ouvrir des lits supplémentaires, d’autres ont mis à disposition leurs moyens (respirateurs…) et équipes (médecins anesthésistes, infirmiers…).

Pour désengorger les hôpitaux de la Région, le président de Région Jean Rottner a indiqué que le Luxembourg a accepté quatre patients du Grand Est en réanimation.

 


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.