Conseils de jardinage pendant le confinement

Publié le 15/04/2020 à 16:18 - Mise à jour le 15/04/2020 à 16:47

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Conseils de jardinage pendant le confinement Pas facile de jardiner quand les jardineries et déchèteries sont fermées. /@Pixabay

Il n’est pas toujours simple de travailler son jardin sans passer par les cases jardinerie et déchèterie. C'est pourquoi, les agents du service Parcs et Jardins de Haguenau ont décidé de vous livrer tous leurs précieux conseils pour bien jardiner pendant le confinement !

Que faire de la tonte du gazon, des branches, des feuilles mortes ?

Vous avez déjà dû tailler vos arbustes, ramasser les feuilles qui traînent, vous avez tondu le gazon… Et tout ceci est en attente d’aller à la déchèterie ! Alors, comment s’en sortir… sans sortir ?

Coupez les branches en bouts de 5 à 10 cm et faites votre BRF (bois raméal fragmenté) que vous utiliserez comme paillage autour de vos arbustes. Pour les plus gros bouts, si vous n’avez pas de cheminée ni de barbecue, superposez-les au fond de votre jardin, cela pourra faire un abri pour les hérissons, lézards et insectes utiles.
Eparpillez la tonte de gazon sur 5 cm d’épaisseur et complétez avec le BRF. Cela se décomposera et donnera de l’humus. 

Et le potager ?

Vous pouvez aussi utiliser la tonte et les feuilles pour votre potager. Faites un millefeuille en superposant 5 cm de gazon puis 5 cm de feuilles puis de nouveau du gazon pour favoriser la vie microbienne du sol. Dès que vous aurez acquis vos semences (radis, carottes…) et micro-mottes (salade, aromates…) dégagez juste l’emplacement pour semer ou planter. Vous aurez ainsi besoin de moins arroser.

Retrouvez également notre article "comment bien préparer notre potager malgré le confinement".

Faire les semis avec du matériel de récupération ?

Cette période peut être mise à profit pour tenter des expériences : semer en intérieur des pépins de courge ou de tomate par exemple… Une idée : utilisez les barquettes transparentes du commerce pour faire les pré-semis en semant dans l’une et en prenant l’autre comme cloche (comme une mini serre) le temps de la germination.

Comment se passer d’engrais ?

Il existe des traitements insecticides naturels, des décoctions, macérations, infusions et purins qu’il est possible de faire soi-même. Internet regorge de sites consacrés au jardinage, vous y trouverez toutes les recettes utiles !

Comment désherber ?

L’eau de cuisson des pommes de terre, ou de n’importe quelle autre cuisson, est très efficace, tant qu’elle est très chaude. 

Et bien sûr, composter !

Notre poubelle contient en moyenne 30% de déchets organiques : épluchures, marc de café, coquilles d’œufs, fanes de légumes… Autant de déchets qui peuvent être valorisés en un terreau fertile et gratuit. Vous n’avez pas de composteur ? Ce n’est pas grave, en attendant d’en faire l’acquisition plus tard, vous pouvez composter à même le sol, en tas, avec la fourche pour unique outil. Une méthode ancestrale ! 

 


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.