Accès autorisé aux berges, sentiers de randonnée et voies vertes

21 avril 2020 à 20h29 par Anne-Sophie Martin

TOP MUSIC
L'accès aux berges est de nouveau autorisé dans le Bas-Rhin. /@Top Music

La préfète du Bas-Rhin a décidé dès aujourd'hui d’autoriser l’accès aux sentiers de randonnées, voies vertes et berges pour tous les déplacements autorisés dans le cadre du confinement.

Dans son communiqué, la préfète Josiane Chevalier précise qu'elle a décidé de maintenir l’interdiction aux pistes cyclables du département pour les déplacements d’agrément (promenade, pratique sportive individuelle, besoin des animaux de compagnie), étant entendu qu’ils restent empruntables pour les déplacements utilitaires, mais d’autoriser l’accès aux sentiers de randonnées, voies vertes et berges pour tous les déplacements autorisés dans le cadre du confinement.
 
En conformité avec la doctrine nationale, l’accès aux cimetières pour le recueillement est autorisé, dans le respect des gestes barrières et de distanciation sociale, pour permettre aux
familles de rendre hommage à leurs défunts.
 
S’agissant des marchés, Josiane Chevalier a rappelé la réglementation nationale de fermeture des marchés alimentaires, règle à laquelle il ne peut être dérogé qu’en cas de rupture d’approvisionnement de proximité et uniquement si l’organisation du marché permet d’assurer le respect des gestes barrières et de distanciation sociale (21 dérogations ont été accordées à ce jour).
 
Un réexamen de certaines demandes pour la réouverture des marchés sera toutefois mené par la préfecture afin de s’assurer de la bonne harmonisation de l’application de la doctrine à l’échelle départementale.
 
Par ailleurs la question de la réouverture de certaines déchetteries, notamment pour les
déchets verts, va faire l’objet d’un examen par les services de l’État compétents en lien étroit
avec les communes concernées.