Les cabinets des médecins libéraux trop peu fréquentés

22 avril 2020 à 19h00 par Anne-Sophie Martin

TOP MUSIC
N'hésitez pas à consulter votre médecin, c'est le message de l'Union Régionale des Médecins du Grand

Face à une nette baisse des consultations, l’Union régionale des médecins du Grand Est rappelle qu’il est indispensable de continuer à prendre soin de sa santé. Il est important de poursuivre son suivi médical et de ne pas interrompre ses traitements, au risque de voir certaines pathologies se dégrader.

Dans le Grand Est, l'Assurance maladie enregistre une baisse des consultations de 40 % des médécins généralistes et moins 70 % pour les praticiens spécialistes exerçant en libéral depuis le confinement. 

L'Union régionale des médecins du Grand Est précise qu'il ne faut pas passer à côté de diagnostics nouveaux, que cela concerne l’épidémie de Covid-19 ou d’autres pathologies. Car tous les symptômes, toutes les maladies sont importants à traiter et ne doivent pas être négligés.

"Cette baisse des consultations est inquiétante notamment pour le suivi des patients atteints de maladies chroniques (diabète, maladie cardio-vasculaire, hyper-tension, bronchite chronique) et engendre un retard de dépistage de certaines pathologies", précise le docteur Guilaine Kieffer-Desgrippes,  présidente de l’URPS Médecins Libéraux Grand Est et médecin généraliste à Strasbourg 

Le docteur Guilaine Kieffer-Desgrippes rappelle que "même pendant le confinement, il ne faut pas hésiter à contacter le ou les médecins qui vous suivent habituellement. Vous ne les dérangerez pas, ils sont là pour vous et pourront vous aider à identifier les soins qui peuvent être reportés et ceux qui doivent au contraire être maintenus."

Si vous avez besoin de consulter un médecin, voici les bons réflexes à adopter :

  • Quel que soit le motif de votre consultation, ne vous rendez pas directement chez votre médecin : prenez rendez-vous. Selon vos besoins le médecin pourra alors vous proposer :
    • des conseils par téléphone
    • une téléconsultation, en video ou par téléphone (ces consultations sont remboursées à 100% par l’Assurance maladie quel que soit le motif de la consultation)
    • une consultation au cabinet, si votre situation l’impose, et dans les conditions qui permettront d’assurer au mieux votre sécurité et celle de votre médecin. 

Toutes les mesures sont prises pour permettre la continuité des soins dans les cabinets médicaux et offrir aux patients le suivi adéquat de leurs pathologies chroniques ou aiguës. N’hésitez pas à appeler votre médecin habituel en cas de doute.