Dépistage Covid-19 : tests à grande échelle au Parlement européen

11 mai 2020 à 9h49 par Anne-Sophie Martin

TOP MUSIC
Jusqu'à 2000 personnes par jour pourront être testées au Parlement européen./ Wikipedia

Ouverture d’un centre de dépistage du Covid-19 au Parlement européen, sur prescription médicale, dès ce lundi 11 mai.

Un centre de dépistage massif, pouvant accueillir jusqu’à 2000 personnes par jour ouvre ses portes à compter de ce lundi 11 mai à Strasbourg au sein du Parlement européen.

Le communiqué de la préfecture du Bas-Rhin précise que l’ouverture de ce centre s’inscrit pleinement dans les trois axes retenus par le Premier ministre pour le déconfinement progressif : protéger, tester, isoler.
Dans ce contexte de crise sanitaire mondiale, le Parlement européen a souhaité proposer un appui aux autorités françaises. La mise à disposition gratuite d’un espace dédié au sein du bâtiment Louise Weiss par le Parlement européen a permis d’installer un centre de dépistage Covid-19 au bénéfice des habitants du Bas-Rhin et notamment de ceux de l’Eurométropole, dans le cadre du démarrage de la phase de déconfinement.

En pratique : seules les personnes asymptomatiques, identifiées par l’assurance maladie ou la médecine de ville comme cas contacts seront accueillis, exclusivement sur prescription et rendez-vous, pour un dépistage virologique.
Quatre laboratoires partenaires, Biogroup, Barraud, Bio67 et Biola, sont chargés des prélèvements.

Le site du Parlement constitue un des maillons de l’offre de dépistage bas-rhinoise, constituée des
laboratoires des établissements hospitaliers, du laboratoire du Conseil départemental du Bas-Rhin et
de 73 laboratoires privés (prélèvement sur site, en drive ou par des équipes mobiles).