La sécheresse menace le Haut-Rhin

19 mai 2020 à 16h55 par Anne-Sophie Martin

TOP MUSIC
Le Haut-Rhin figure parmi les territoires les plus susceptibles d'être frappés par la sécheresse cet

Pour anticiper le manque d'eau cet été, une carte des régions les plus à risque a été élaborée par le gouvernement. Le Haut-Rhin figure parmi les territoires les plus susceptibles d'être frappés par la sécheresse cet été. 

Cette année, 41 départements sont à risque, ils pourraient connaître des épisodes de sécheresse cet été. C'est l'Est de la France qui est le plus susceptible de manquer d'eau : le Grand Est notamment le Haut-Rhin et la Haute-Saône, la Bourgogne-Franche-Comté, l'Auvergne-Rhône-Alpes. 

"Cette démarche a pour objectif d'anticiper les départements où on risque de ne pas avoir assez d'eau pour tous les usages afin de leur permettre de mieux se préparer  et de renforcer la coordination, notamment en réfléchissant à un niveau intérdépartemental", a précisé la secrétaire d'Etat à la transition écologique Emmanuelle Wargon.

Si les nappes phréatiques ont bénéficié d'une recharge hivernale nettement supérieure à la moyenne, le mois d'avril a été sec. En avril, dans le Haut-Rhin, on note un déficit de précipitations de 75 % sur la station Météo France de Bâle-Mulhouse, avec 14,9 mm de précipitations contre 59 mm pour la normale saisonnière, et un déficit de 83 % en précipitations sur la station de Meyenheim avec 7,8 mm de précipitations en avril contre 44,7 mm pour la normale saisonnière.

Un début d'été susceptible d'être plus chaud et sec

Sophie Roy, responsable communication pour Météo-France Nord-Est précise : "selon les données des prévisions saisonnières pour mai-juin-juillet, le début d'été sera plus chaud et plus sec que la normale en Alsace mais on reste prudent pour ces prévisions qui ont une fiabilité moyenne."