Le bonheur est dans les Jardins de Wesserling

8 juin 2020 à 22h38 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
Des insectes géants...ça fait bizarre ! / @Top Music

Chaque été, le parc de Wesserling transforme ses jardins en mélangeant oeuvres d’art, nature, jeux et textile. En route pour le thème de cette année : "Les jardins poétiques de la Petite Poucette". 

Poucette est une petite fille pas plus haute qu'un pouce. Elle va vivre avec les animaux de la forêt que nous découvrons lors de notre promenade (sur 10 hectares !) dans les Jardins de Wesserling : araignée, taupe, coccinelle. Tout paraît géant, comme si nous étions devenu tout petit ! Le Parc de Wesserling propose son 18ème Festival des jardins métissés jusqu’au 11 octobre avec plusieurs animations qui rythmeront tout l’été, dont les nocturnes d'été au mois d’août jusqu’à 23h30. Pour les enfants, les Jardins de Wesserling proposent des labyrinthes, des jeux d’eau, un jeu de l’oie géant, un sentier pieds nus, des cachettes et plein de surprises. 

C’est le conte d’Andersen "La petite poussette", donc c’est une petite fille qui n’est pas plus grande qu’un pouce. En tout, il y a quatre jardins éphémères (quatre structures artistiques) qui reprennent différentes parties du conte. Il y a cinq différents jardins, sur près de 10 hectares : ce sont vraiment de très grands jardins. Mais il n’y a pas que ça, il y a aussi un musée dédié au textile, et on essaye aussi de mettre en valeur le patrimoine industriel du site qui est juste incroyable avec des bâtiments qui datent de cette époque textile. / Pauline Patenostre, responsable de la communication au Parc de Wesserling

            


Que faire en une journée au parc de Wesserling ?

Déambuler dans les jardins, sur le thème "Les jardins poétiques de la Petite Poucette". 

Découvrir la grande chaufferie, un bâtiment industriel où la nature a repris ses droits.

Visiter le musée textile avec sa nouvelle exposition "Fibres végétales".

La grande chaufferie est l’un des bâtiments qui a été rénové, que l’on peut visiter. Donc c’est les anciennes chaudières qui alimentaient tout le site en électricité. C’est vrai que c’est vraiment une visite atypique. On se balade au coeur des chaudières. Il y a des sons et lumières. C’est vraiment une atmosphère assez particulière et cette année la grande chaufferie est décorée avec des végétaux, la nature qui reprend ses droits, mais on est à Wesserling donc des végétaux textiles. / Pauline Patenostre, responsable de la communication au Parc de Wesserling

 


Des gels hydroalcooliques sont à disposition. Le masque n’est pas obligatoire dans les jardins, mais dans le musée textile et la grande chaufferie.


Le Parc de Wesserling (à côté de Saint-Amarin) se trouve à environ 45 minutes de Mulhouse et 1h de Sélestat en voiture.