Grande journée de mobilisation chez les soignants

16 juin 2020 à 18h14 par Rédaction

TOP MUSIC
A Strasbourg, place Kléber, les soignants sont mobilisés pour rappeler au gouvernement ses promesses

Médecins, aides-soignants et infirmiers ont défilé dans la rue ce mardi pour rappeler au gouvernement ses promesses sur l'hôpital. Avec la pénurie de lits, de personnel et de moyens, la colère monte. 

14h. Des centaines de personnes se réunissent Place de la Réunion à Mulhouse, avant un cortège dans les rues de Mulhouse. Du personnel hospitalier est présent mais aussi des agents des EHPAD, des infirmiers libéraux et des habitants.

    

14h. Le cortège rejoint les manifestants Place Kléber à Strasbourg. Selon la préfecture, ils seraient 4 500 personnes à Strasbourg. Une autre manifestation de 2 300 personnes selon la police se tient place de la Réunion à Mulhouse.

"Soigne et tais-toi", "ma vocation c'est de soigner, pas de maltraiter", "masquées mais pas muselées" : Partout, les soignants arborent ces slogans. Après trois mois de crise sanitaire, le personnel soignant en a ras-le-bol. Parmi les revendications, les soignants réclament plus d'effectif, plus de reconnaissance de la part du gouvernement et une revalorisation des salaires. Pour Martine, aide-soignante dans un établissement gériatrique, le monde médical n'a pas failli durant cette crise :

" Le personnel était là à 1 000%, ils n'ont pas lésiné, ils n'ont pas rechigné à venir et à mettre leur vie de famille de côté. Il y en a même qui se sont isolés avec les résidents. Donc je pense qu'on n'a pas à faire nos preuves. Mais si on veut continuer à avoir des soins de qualité et un système de santé correct, il faut mettre les moyens ! "

Pour Martine et d'autres manifestants, le personnel de santé est "réduit à des actes". 

10h. Les manifestants se retrouvent sur le parking du Auchan d'Illkirch. Le cortège de voitures part en direction de Colmar pour une opération escargot organisée par la CFDT. Il repartira dans l’autre sens à 13h. Attention, cette opération provoque des bouchons sur l'A35.