Tourisme : opération de relance par la région Grand Est

23 juin 2020 à 12h52 par Rédaction

TOP MUSIC
La cathédrale de Strasbourg sera au coeur de la campagne du Grand Est. /@Top Music

Le président de la Région Grand Est Jean Rottner a présenté, ce lundi 22 juin, les grandes lignes de son plan de relance de l'économie touristique. La Région va investir un million d'euros dans une grande campagne de communication.

Les trois mois de confinement avec le Grand Est dans la zone rouge ont fortement impacté le tourisme de la région. Hôtellerie, restauration, transport en autocar, cures thermales : aucun secteur n'a été épargné

Ce plan de relance est le bienvenu pour les acteurs du tourisme car la situation est complexe dans le Grand Est. 60% des réservations pour l'été sont annulées. 60 000 salariés de l’industrie touristique sont encore au chômage partiel et certains pourraient y rester jusqu’en mars prochain, 20 000 saisonniers n’ont pas été recrutés par rapport à l’an dernier.

#StrongTogether 

Pour redonner confiance dans le tourisme dans le Grand Est, ce plan de relance s'accompagne d'une importante campagne de communication. Autour d'une devise "Strong Together" (forts ensemble), les acteurs de ce secteur se sont réunis pour tenter de sortir de cette mauvaise passe. Cette campagne sera relayée avec le slogan "Le soleil se lève plus tôt chez vous, ouvrez les yeux en Grand ... Est".

L'une des affiches de la campagne de communication. /@Région Grand Est 

Des affiches mettant en valeur les grands lieux touristiques comme la Cathédrale de Strasbourg ou la Place Stanislas à Nancy seront diffusées dans des médias locaux et nationaux et sur une grande toile accrochée à la façade du Louvre à Paris. Un grand jeu concours photo sur les plus beaux levers et couchers du soleil dans la région sera également organisé. Cette opération de communication devrait coûter 1 million d'euros

Une image à redorer 

"Pour beaucoup de Français, le Grand-Est n'est pas la première destination de vacances à laquelle on pense", a précisé le président de la région Jean Rottner. Pourtant, selon lui, la Région a beaucoup d'atouts, qu'il faut davantage "mettre en valeur et présenter aux marchés nationaux et internationaux." Jean Rottner espère que cette épreuve permettra de modifier l'image de la région. "Nous avons les atouts nécessaires pour devenir une destination recherchée."

Le président de la Région nous parle de l'ampleur de la crise économique attendue. 

"On a à la fois des mesures d'urgence, à moyen et long terme qui vont se dégager à travers un Business act qui va être décidé par l'assemblée pleinière régionale le 9 juillet. On sort d'une crise sanitaire, on est rentré dans une crise économique et on va entrer dans une crise sociale extrêmement forte. Il faut en avoir conscience. "

Jean Rottner lance également une campagne "d'ultraproximité", en favorisant et en aidant le tourisme local. Par exemple, 10 000 chèquiers-vacances ont été distribués aux salariés du privé dont le quotient familial ne dépasse pas 700 euros et ayant travaillé au contact direct du public durant la période de confinement. Une manière de saluer le travail de ces héros du quotidien tout en relançant l'activité touristique de la région.