Après Saverne, Brumath interdit l'usage de gaz hilarant

23 juillet 2020 à 16h10 par Anne-Sophie Martin

TOP MUSIC
Photo d'illustration /@Ebay

Depuis le 22 juin, la ville de Saverne a pris un arrêté municipal pour interdir l’emploi de gaz hilarant. La ville de Brumath vient également de signer un arrêté pour interdire ce gaz dans l'espace public.

Ces cartouches de protoxyde d’azote sont destinées à des siphons à chantilly. De nombreuses cartouches de protoxyde d’azote avaient été retrouvées récemment près du port de plaisance de Saverne et dans les rues de Brumath.

Dans son arrêté, la ville de Brumath rapelle qu'il est interdit aux mineurs de posséder sur eux ces cartouches ou autres récipents sous pression contenant du protoxyde d'azote, et d'utiliser de manière détournée ce gaz à des fins récréatives dans l'espace public. La ville de Brumath rappelle qu'"une quantité croissante de cartouches de protoxyde d'azote a été constatée dans l'espace public". Ce qui représente un danger pour la circulation des piétons et cyclistes et un véritable fléau pour l'environnement.

 


Arrêté du 22 juin de la ville de Saverne

Selon le service communication de la ville de Saverne, le maire de Saverne s'inquiète  de ce phénomène qui prend de l'ampleur. Le maire Stéphane Leyenberger a donc pris "un arrêté qui restreint l’utilisation détournée de ces gaz à usage alimentaire par les mineurs." Cette pratique est dangereuse pour leur santé.

Cet arrêté leur interdit l’emploi de ces gaz à des fins récréatives. L'arrêté rappelle également "l’interdiction d’abandonner des cartouches et des récipients sur la voie publique pour les mineurs comme pour les adultes."

Tout contrevenant à cet arrêté sera poursuivi.