Exposition : des Lamborghini à la Cité de l'Auto de Mulhouse

9 juillet 2020 à 16h26 par Rédaction

TOP MUSIC
La lamborghini Huracan, la plus récente de l'exposition. /@Top Music

15 véhicules d'exception de la marque Lamborghini sont réunis jusqu'au 10 janvier 2021, dans une exposition "pop" à la Cité de l'Automobile de Mulhouse. 

Un moteur surpuissant, des lignes aérodynamiques et un design futuriste : les Lamborghini sont des "super-cars". Dans une ambiance très pop et colorée, quelques modèles phares de la marque sont présentés à Mulhouse, dans le "Louvre des voitures". De la Huracan à la Islero de 1970 en passant par la voiture du film "The Italian Job", vous allez en prendre plein les yeux.

Cette marque avant-gardiste avait pourtant commencé en tant que fabricant d'engins agricoles. Vous pourrez par exemple découvrir l'un des premiers tracteurs Lamborghini. Le commissaire de l'exposition, Frédéric Brun, nous explique l'histoire de cette marque si admirée et particulière.

"L’histoire de Lamborghini commence par un coup de colère, celui de Ferruccio Lamborghini, concepteur de matériel agricole très fortuné qui se fâche avec Enzo Ferrari un jour. Il avait un problème d’embrayage et Enzo Ferrari lui dit : « Tu n’es qu’un paysan, tu sais conduire un tracteur mais tu ne sauras jamais conduire une Ferrari ! ». Ferruccio Lamborghini rentre chez lui dans son usine et dit : « Maintenant, nous allons construire des voitures plus belles que les Ferrari. » Et il se lance à construire des voitures de route plus extravagantes, plus technologiquement avancées que les Ferrari, d’un design plus audacieux. Le cocktail de performance, de recherche, de modernité et de design va toujours guidé Lamborghini pour des voitures totalement hors-normes et qui repoussent, sans cesse, les limites.

 

Une exposition originale 

En plus des modèles de voiture, le musée propose de découvrir la marque à travers des archives, des oeuvres d'art mais aussi par le prisme de l'univers du rock et des films marquants. Prisées par les plus grandes célébrités comme Grace Kelly, le pape François, Donald Trump, le Chah d'Iran, Kim Kardashian ou encore Johnny Hallyday, ces voitures sont devenues elles-mêmes des stars sur le plan automobile. 

Le guitariste du groupe Coldplay, Guy Berryman, aurait dû être présent pour l'inauguration de l'exposition, mais avec la quarantaine obligatoire, sa venue a été annulée. 


Petit bonus pour les amoureux de la marque

Pendant l’exposition, les visiteurs peuvent piloter une voiture de rêve sur l’autodrome de la Cité de l’Automobile : la Lamborghini Urraco de 1974 (90 € les sept tours d’autodrome) et la Huracan Spyder de 2016 (120 € les 7 tours d’autodrome).
Aussi, chaque jour, un visiteur tiré au sort pourra démarrer le moteur V10 d’une Huracan Spyder au cœur de l’exposition et rouler jusqu’à l’autodrome.