Stratégie anti-Covid : masque à l'école pour tous les adultes

26 août 2020 à 18h45 par Rédaction

TOP MUSIC
Le département du Bas-Rhin est actuellement placé en zone à risque modéré. / @TopMusic

Face à l’accélération modérée de l’épidémie du Covid-19 en Alsace, la préfète du Bas-Rhin, Josiane Chevalier, a annoncé mardi matin un plan de dépistage massif, notamment vis-à-vis des jeunes. Les établissements scolaires ouvriront leurs portes à tous les élèves dès le 1er septembre en Alsace.

Article mis à jour ce 26 août  :  conférence de presse du ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer.

"Tous les adultes devront porter un masque à l’école, y compris les enseignants de maternelle", a annoncé le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer. " En juillet, nous avions envisagé quelques exceptions mais nous avons préféré ne pas maintenir ces exceptions. Tous les adultes portent le masque et les enfants le portent à partir de la classe de 6e", a précisé Jean-Michel Blanquer

Les directeurs d'école bénéficieront d'une indemnité exceptionnelle de 450 euros d'ici à la fin de l'année.

Jean-Michel Blanquer a promis une "revalorisation de la profession de professeur". Le gouvernement va consacrer 430 millions d'euros à la revalorisation des salaires des enseignants.


Article 25 août.  « Veiller à l'application des gestes barrière, respect du port du masque et politique ambitieuse de dépistage  » : c’est ce qu’a annoncé ce matin en conférence de presse Josiane Chevalier, préfète du Bas-Rhin.

Pour pallier le léger rebond de l’épidémie du Covid-19 en Alsace ( un taux d'incidence de 25,6 nouveaux cas pour 100 000 habitants ), les établissements scolaires devront alors appliquer un protocole sanitaire strict établi depuis le 20 juillet, avec notamment le port du masque obligatoire pour les enseignants dès le primaire et pour les élèves de plus de 11 ans au collège et au lycée. L’objectif est de limiter le brassage des groupes tout en respectant les gestes barrière pour éviter toute propagation du virus. L’enjeu éducatif de cette rentrée est de taille alors que le confinement a eu de lourdes conséquences dans l’apprentissage de certains élèves.

Les restaurants scolaires vont également accueillir les élèves dès ce mardi 1er septembre. Les collectivités territoriales s’adaptent pour proposer un repas chaud à tous les demi-pensionnaires. Les préconisations sont nombreuses mais parfois difficiles à mettre en place pour certains établissements.

Enfin, les autorités prêtent une attention particulière aux nombreux vacanciers de retour sur le territoire alsacien : l’ARS Grand-Est appelle les voyageurs de retour notamment de Malte, de Croatie ou encore de Turquie à se faire dépister. "Tester-Tracer-Isoler" : il a été annoncé une politique ambitieuse de dépistage dans le Bas-Rhin, un département placé en zone à risque modéré. Josiane Chevalier a annoncé ce matin un renforcement des contrôles du port du masque. 

Si la situation sanitaire devient alarmante en Alsace, le protocole pourra être renforcé et mener à la fermeture d’une classe, voire de l’établissement. La mise en place de ce protocole sera la décision d’une concertation entre les services académiques, l’Agence Régionale de Santé et les élus.


Notez les prochaines dates de dépistages gratuits et sans ordonnance dans le Bas-Rhin : 

Mutzig, le mercredi 26 août 2020 de 9h30 à 18h00 à la salle de spectacle «le Dôme», Rue du Mattfeld.

Lutzelhouse, le jeudi 27 août 2020 de 9h00 à 18h30 au Marché Couvert ( à proximité immédiate de la Salle des Fêtes), Rue de la Gare.

Roeschwoog, le vendredi 28 août 2020 de 8h à 12h sur le parking de la Maison des Oeuvres et de la Culture, Rue du stade.

Offendorf, le samedi 29 août 2020 de 8h à 11h à l'Espace Sportif et Culturel, rue du cimetière.