"Strasbourg, Capitale de Noël" sans chalets : les forains menacent de bloquer la ville

Publié le 22/10/2020 à 10:28

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Le grand sapin de la place Kléber sera maintenu mais pas les 300 chalets. /@Top Music

En raison de la progression de l'épidémie à Strasbourg avec un taux d'incidence de plus de 300 nouveaux cas pour 100 000 habitants, la maire de Strasbourg a pris la décision d'annuler la présence des 300 chalets pour cette édition de "Strasbourg Capitale de Noël". Une décision qui a aussitôt provoqué la colère des forains qui ont rejoint ce matin l'hôtel de ville pour s'expliquer avec Jeanne Barseghian et son équipe. 

A l'issue de la conférence de presse, les forains ont débarqué dans la cour de l'hôtel de ville. Très en colère, ils menacent de bloquer la ville de Strasbourg avec leurs camions. Ils ne comprennent pas cette décision. "Pourquoi maintenir le Grand sapin, place Kléber, où il y aura de nombreuses personnes qui viendront se faire photographier et pourquoi ne pas nous autoriser à travailller, alors que les surpermarchés restent ouverts", a déclaré Abigael Bodein, l'une des gérantes d'un chalet place Broglie. La maire Jeanne Barseghian a eu un bref échange avec les forains en leur expliquant les nouvelles contraintes en raison de la situation sanitaire.  "J’ai pris cette décision d'annuler la présence des chalets en toute responsabilité, autant par respect pour la santé des Strasbourgeois et des visiteurs, qu’en actant l’impossibilité des acteurs à rentrer dans leurs frais, en cas de maintien sans visiteur ou d’annulation de dernière minute", a précisé la maire de Strasbourg.  

Difficile d'envisager un marché de Noël sans chalets. Mais "Chalets ou pas, Strasbourg reste et restera la Capitale de Noël. Cette année comme les précédentes, notre ville sera animée tout au long du mois de décembre et illuminée comme il se doit. Notre grand sapin trônera Place Kléber et des déambulations artistiques, des concerts et des animations pourront, je l’espère, apporter cette ambiance chaleureuse que nous apprécions toutes et tous", a ajouté Jeanne Barseghian.

La maire de Strasbourg a laissé entendre qu'un couvre-feu sera annoncé dans les prochaines heures pour la ville de Strasbourg. Le Premier ministre Jean Castex doit s'exprimer à 17h sur les départements qui vont passer en alerte maximale. 

Ecoutez la réaction de la maire de Strasbourg, Jeanne Barseghian au micro d'Anne-Sophie Martin.


Ce matin,  le maire de Colmar Eric Straumann se laisse encore un peu de réflexion sur l'organisation de son marché de Noël. Il vient de préciser que la décision sera prise le 30 octobre, "en concertation avec les acteurs concernés, les services de l'Etat, les habitants de la ville, les commerçants, les artisans, les hôteliers-restaurateurs, les professionnels de la santé et les professionnels du tourisme".


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.