Strasbourg : un centre de prise en charge des auteurs de violences conjugales

Publié le 27/10/2020 à 11:53 - Mise à jour le 27/10/2020 à 12:17

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Strasbourg : un centre de prise en charge des auteurs de violences conjugales Photo d'illustration/ @Pexels

Le gouvernement a annoncé la création de 16 centres de prise en charge des auteurs de violences conjugales. L'un de ces centres ouvrira à Strasbourg.

16 premiers centres de suivi et de prise en charge des auteurs de violences conjugales ouvriront d'ici la fin de l'année, a annoncé ce matin la ministre déléguée à l'Egalité entre les femmes et les hommes, Elisabeth Moreno. Le député du Bas-Rhin Bruno Studer se félicite de la création de ses 16 centres dont un à Strasbourg.

Ces centres permettront aux auteurs de violences conjugales de bénéficier d’un accompagnement psychothérapeutique et médical afin de traiter les addictions.

"Ces personnes sont prises en charge d'un point de vue psychologique, d'un point de vue médical, et on les aide ensuite dans la réinsertion professionnelle", a expliqué la ministre Elisabeth Moreno sur LCI.

Le député Bruno Studer a précisé : "ces centres participent d’une prise en charge globale du fléau des violences conjugales et vise à mieux protéger les femmes et les enfants qui en sont les victimes. Il est important d’y associer l’ensemble des acteurs territoriaux, professionnels de santé, travailleurs sociaux et le tissu associatif qui est fortement mobilisé dans cette lutte, nous le savons."

 


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.