Covid : le CHU de Strasbourg avance sur la durée d'immunité !

19 novembre 2020 à 19h22 par Sebastien Ruffet

TOP MUSIC
On commence à en savoir un peu plus sur ce virus.

Les Hôpitaux de Strasbourg et l'Institut Pasteur ont réalisé une étude sur les personnels soignants infectés à la Covid-19. Le résultat est prometteur. 

308 personnels hospitaliers, infectés lors de la première vague de l'épidémie, ont été suivis et "étudiés" ces derniers mois. Les premiers résultats tendent à prouver que le corps restent immunisé environ six mois, avec toutefois quelques différences selon les individus. 

On notera en premier lieu que l'immunité baisse plus vite chez les hommes que chez les femmes. Dans 86% des cas, les individus sont protégés, grâce à des anticorps qui empêchent la reproduction du virus. Ces résultats doivent être confirmés sur un échantillon plus large, et être comparés avec la durée de protection des prochains vaccins. 

Par ailleurs, plusieurs études ont montré que la Covid-19 est plus sévère en moyenne chez les hommes que chez les femmes. Là aussi, c'est une nouvelle piste de travail pour comprendre d'où vient cette inégalité.