L'Alsace profitera aussi du gros lot

1er juin 2018 à 8h31 par Emeline Riffenach

TOP MUSIC
Le château de Wesserling en attente de fonds pour sa sauvegarde. (Photo : TopMusic)

L'Etat et la Fondation du Patrimoine lanceront en septembre une loterie nationale. Une cagnotte qui servira à financer des chantiers de restauration. Et l'Alsace en fera partie. 

269 monuments vont être aidés par ce loto inédit. Et dans la « short-list », 18 sites sont classés prioritaires. L’Alsace n’y figure pas mais elle profitera néanmoins des retombées pour 18 sites sélectionnés plus localement. Les représentants alsaciens avaient d’ailleurs rendez-vous ce 31 mai à l’Elysée. Entre 15 et 20 millions d’euros sont espérés pour venir en aide aux sites historiques français.

Les monuments retenus en Alsace :

(67) Bâtiment des hôtes de l’ancienne abbaye de Belmont, le château de Kintzheim, le château d’Osthouse, le château du Grand-Geroldseck à Haegen, le château Guirbaden à Mollkirch, le Domaine de Bonnefontaine à Altwiller, l’église paroissiale Saint-André de Meistratzheim, l’église protestante Saint-Pierre-le-Jeune de Strasbourg, la Fontaine-lavoir de Grendelbruch, la maison du boulanger à Matzenheim, la synagogue de Benfeld et la Tour belvédère du Champ du Feu à Bellefosse.

(68) Abbaye d’Alspach à Kaysersberg, l’Ancienne auberge à Fortschwihr, le château de Heidwiller, le château de Kientzheim, le château de Wesserling à Husseren-Wesserling et la synagogue de Thann.

 


Un jeu de grattage verra aussi le jour sur le thème du patrimoine dès le 3 septembre. Le loto du patrimoine aura lieu le 14 septembre avec un jackpot de 13 millions d’euros.