Pétards interdits, mais risque toujours présent

28 décembre 2020 à 7h07 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
A Mulhouse, la Ville publie sur tous les réseaux son clip "Pense à demain, pense à tes mains". / @Vi

Même si les pétards et les feux d’artifices sont interdits en Alsace jusqu’au 4 janvier, les risques d’accidents ne sont pas à prendre à la légère. Mulhouse vient de lancer une campagne de sensibilisation. 

Dans le Bas-Rhin et dans le Haut-Rhin, l’achat et l’utilisation des pétards et d’artifices sont interdits jusqu’au 4 janvier. Par ailleurs, le 31 décembre, n’oubliez pas qu’il y a le couvre-feu, comme tous les soirs de 20h à 6h.

Pour autant, les autorités sont inquiètes des accidents que l’utilisation illégale de pétards pourrait entrainer. A Mulhouse, la Ville publie sur tous les réseaux son clip "Pense à demain, pense à tes mains", à destination des jeunes. Ce clip a pour vocation de sensibiliser aux risques liés aux mauvais usages des pétards et artifices. Ce clip a aussi été diffusés dans plusieurs collèges. La Ville de Mulhouse précise : "la manipulation de pétards est à l’origine de très nombreuses blessures, plus particulièrement aux mains, aux yeux, aux oreilles, notamment chez les adolescents, dont les atteintes physiques sont souvent d’une gravité extrême".


RAPPEL

Les amendes prévues en cas de violation de ces dispositions réglementaires sont les suivantes : 

- contraventions de 4ème classe jusqu’à 750 € pour le stockage et de 5ème classe jusqu’à 1500 € pour l’utilisation des artifices de divertissement et des articles pyrotechniques,

- contraventions de 5ème classe jusqu’à 1500 € pour l’utilisation des artifices de divertissement conçus pour être lancés par un mortier.

 

Nous rappelons que l’achat, la vente et l’utilisation des artifices de divertissement et articles pyrotechniques sont...

Publiée par Ville de Souffelweyersheim sur Dimanche 27 décembre 2020