Strasbourg : le "gilet jaune" avait incendié six voitures

1er janvier 2021 à 19h03 par Sebastien Ruffet

TOP MUSIC
En tout, six véhicules ont été détruits. / @DREAL

La police a interpellé un membre actif du mouvement des "Gilets Jaunes" après l'embrasement de quatre véhicules de la DREAL.

Les faits remontent à mercredi 30 décembre. A 1h30 du matin, la Brigade Anti-Criminalité de Strasbourg était appelée pour un feu de voitures : quatre véhicules de la Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement (DREAL), garés sur le parking de l'administration, ainsi que deux autres de l'Eurométropole.

Grâce au système de vidéo-surveillance, un suspect était rapidement identifié et interpellé une demi-heure plus tard. Dans son communiqué, la police nationale précise quelques éléments liés à cette interpellation : 

"L'individu, passablement ivre, fournissait des explications peu cohérentes quant à sa présence sur les lieux à cette heure tardive et ce malgré les mesures de couvre-feu toujours en vigueur. La forte odeur de fumée se dégageant de ses vêtements confortait les policiers. Vindicatif, l'individu clamait haut et fort sa haine envers l'état et le service public. Il était interpellé et présenté à l'Officier de Police Judiciaire de permanence en vue de son placement en garde à vue."

Déjà connu des services de police pour des faits de dégradations volontaires, ce Strasbourgeois de 33 ans a finalement nié toute implication. Il sera néanmoins jugé en comparution immédiate dès ce lundi 4 janvier