Temps mort aux Tanzmatten de Sélestat

19 janvier 2021 à 15h40 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
Aucun spectacle n'a été joué depuis fin octobre aux Tanzmatten de Sélestat. / @Top Music

C’est un directeur optimiste, confiant, mais quand même un peu morose que l’on a rencontré aux Tanzmatten de Sélestat. Jean-Paul Humbert fait le point sur la saison 2020-2021, à la veille de nouvelles annonces gouvernementales pour le monde du spectacle.

Une salle de spectacle fait habituellement marcher l’économie locale avec la location de matériel, l’hébergement et la restauration des artistes, etc. Mais depuis plusieurs mois, les rires des spectateurs sont oubliés. Comme toutes les salles de spectacle à travers la France, plus aucun spectacle n’a été joué aux Tanzmatten depuis fin octobre 2020.

Une salle pas tout à fait à l’arrêt

Aux Tanzmatten, la fermeture ne signifie pas l’arrêt de toutes les activités. Des résidences d’artistes ont eu lieu et les équipes en profitent pour faire de la gestion de stock, changer les luminaires, faire des réparations, de la maintenance, etc. "Des petites choses que l’on n’avait pas le temps de faire", explique le directeur des Tanzmatten. Les équipes administratives continuent quant à elles à gérer la billetterie et ça n’est pas une mince affaire.

Un casse-tête pour la billetterie

Environ 20 spectacles ont été annulés depuis la fin du mois d’octobre. Des spectacles de la saison 2020-2021, mais aussi des spectacles déjà reportés de la saison 2019-2020 ! "Il faut déjà penser aux reports sur la saison 2021-2022", précise Jean-Paul Humbert…alors que la programmation est loin d’être bouclée.

Mais pourquoi préférer reporter les spectacles plutôt que de les annuler ? Jean-Paul Humbert évoque plusieurs raisons : "par respect pour les artistes, pour les choix artistiques et aussi pour le public qui a envie de voir ce spectacle. Cela permet aussi de garder un lien avec le public".

D’ailleurs pour leurs abonnés, les Tanzmatten ont décidé de prolonger l’abonnement annuel sur deux saisons (2019-2020 et 2020-2021). Un "bon choix" selon Jean-Paul Humbert.

Un baromètres artistique

Pour savoir où en est la création artistique française et si les artistes n’ont pas trop souffert de l’épidémie, il faudra attendre le Festival d’Avignon, selon le directeur des Tanzmatten de Sélestat : "ça sera un bon indicateur de l’état artistique. Habituellement il y a 1 500 spectacles programmés en Avignon… On verra cet été si le festival a lieu".


Les Tanzmatten de Sélestat ont fêté - sans fête - les 20 ans de l’inauguration de la salle : c’était le 6 janvier 2001. Jean-Paul Humbert espère quand même marquer le coup de cet anniversaire, avec un événement "peut-être en septembre".


Pour joindre les Tanzmatten de Sélestat, notez que l’accueil physique est fermé. Vous pouvez envoyer un mail ou appeler les après-midis entre 13h30 et 17h30.