Pour limiter le trafic poids lourds sur la RD83 entre Sélestat et Strasbourg

25 janvier 2021 à 18h03 par Anne-Sophie Martin

TOP MUSIC
Photo d'illustration/@Pexels

A partir de ce lundi 25 janvier, le transit de poids lourds supérieur à 3,5 tonnes est interdit sur la RD83 entre la déviation de Sélestat et la Rocade Sud de Strasbourg. La circulation des poids lourds est déviée sur l’autoroute A35.

L'interdiction du transit de poids lourds de plus de 3,5 tonnes était déjà en vigueur mais seulement de nuit entre 22h et 6h.

Selon le communiqué de la collectivité européenne d'Alsace, un arrêté permanent a été signé par les communes de Kogenheim, Benfeld, Ichtratzheim, Lipsheim, Fegersheim, l’Eurométropole de Strasbourg et la collectivité européenne d’Alsace.

Cette réglementation souhaitée par les différents cosignataires, fait suite à une large concertation publique et avec les transporteurs.

Cet arrêté est possible aujourd’hui grâce à la mise en circulation en décembre 2020 de la Rocade Sud de Strasbourg–Phase 2. Cette liaison interurbaine de 4,6 kms entre l’échangeur de Fegersheim (RM353/RM83) et l’échangeur de Geispolsheim (A35/RM400) a été portée par l’Etat et accompagnée par la Région Grand-Est, le Département du Bas-Rhin et l’Eurométropole de Strasbourg.

Cet arrêté vise à renforcer la sécurité des riverains.

Son instauration va entraîner un report de trafic des poids-lourds en transit vers les autoroutes, plus adaptées pour accueillir ce trafic, et ainsi reporter les congestions et les pollutions hors agglomération.

La collectivité européenne d’Alsace est compétente en matière de régulation des poids-lourds. 

La CeA s’est vu confier par la loi du 2 août 2019 relative à ses compétences, la régulation du trafic poids-lourds.  La future contribution exigée des poids-lourds est à l’étude par la CeA, elle sera détaillée par une ordonnance à prendre par l’Etat en 2021. Préalablement à toute mise en œuvre, la CeA s’assurera que les conditions sont réunies, notamment sur les plans technique et économique. En ce sens, une étude d’impact sur les différentes filières de transport du milieu économique alsacien sera lancée prochainement.