Faux sites administratifs : attention aux arnaques

26 janvier 2021 à 15h57 par Rédaction

TOP MUSIC
Arnaques sur des faux sites administratifs. /@pixabay

La Direction Départementale de la Protection des Populations du Bas-Rhin appelle à la vigilance des citoyens et rappelle quelques réflexes a adopter concernant les démarches administratives.

La plupart des démarches administratives sont gratuites et pourtant sur Internet, de nombreux sites les font payer de manière frauduleuse. Selon la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF), 1 million de personnes se font arnaquées chaque année, ce qui équivaut à une somme de 150 millions d'euros facturés.

Pour ce fait, la Direction Départementale de la Protection des Population du Bas-Rhin tient a rappeler quelques gestes pour éviter ces arnaques et ainsi effectuer les démarches administratives en toute sécurité.

Il faut d'abord consulter le portail https://www.service-public.fr, qui recense tous les sites officiels en fonction des documents recherchés et du coût éventuel des démarches.

Il faut vérifier sur ces sites officiels le caractère payant, ou non, de la prestation avant toute démarche, mais également l'URL du site consulté. Pour rappel les sites officiels de l'administration française doivent se terminer par ".gouv.fr" ou ".fr", mais jamais par "gouv.org", "gouv.com" ou "-gouv".

Il faut faire attention aux URL, aux mots-clés pseudo-offciels ou aux artifices employés comme le drapeau bleu-blanc-rouge ou la Marianne.

Il est toujours mieux : de consulter les mentions légales du site pour identifier sa nature et son exploitant et de vérifier la nature de la prestation, lire attentivement les conditions générales de vente (CGV) qui constituent le contrat liant le professionnel et le consommateur.

Attention, les premiers résultats d'un moteur de recherche ne mettent pas forcément en avant les sites officiels et le référencement payant est toujours signalé par le mot "annonce".

Si vous souhaitez obtenir plus de renseignements, vous pouvez consulter le site  https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/attention-aux-faux-sites-administratifs.