Sélestat : un budget 2021 en augmentation

26 février 2021 à 10h23 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
Sélestat lors de la dernière biennale d'art contemporain : Sélest'art revient en 2021. / @Top Music

Le quartier gare, l’arbre et le monde économique sont les piliers du budget 2021 à Sélestat, un budget de 9,2 millions d’euros (contre 7 millions en 2020).

La Ville de Sélestat parle d’un budget de relance pour l’année 2021, malgré la grande inconnue qui reste la crise sanitaire. Pour les Sélestadiens tout d’abord cette bonne nouvelle : il n’y aura pas d’augmentation des impôts locaux.

Un fil conducteur : l’arbre

En 2021, la Ville de Sélestat fête le 500ème anniversaire de la première mention écrite de l’arbre de Noël, en 1521. "C’est quelque chose d’unique qui nous identifie à Sélestat : on ne voulait pas se limiter à l’arbre de Noël, mais à l’arbre en général", explique Marcel Bauer, maire de Sélestat. Un budget spécifique de 200 000 euros sera donc alloué aux festivités autour de l’arbre.

Le quartier gare

Le plus gros du budget 2021 de la Ville de Sélestat sera en fait consacré au quartier gare (place de la gare, place du Général de Gaulle et pont de la RD1059). Quasiment trois millions d’euros seront consacrés à ce secteur cette année.

Parmi les autres projets de la Ville de Sélestat : 500 000 euros seront consacrés à la réhabilitation de la Commanderie Saint-Jean (dont les services de l’Urbanisme intègreront le rez-de-chaussée), 20 000 euros à la végétalisation de l’espace ou encore 20 000 euros pour aider les habitants à l’acquisition d’un vélo à assistance électrique. 

Une aide au tissu économique local

Comme l’an passé pendant les confinements, la Ville de Sélestat souhaite soutenir le monde économique et associatif. Ainsi 20 000 euros d’aide permettront aux Vitrines de Sélestat de lancer leur carte de fidélité. A noter aussi que les magasins fermés sont exonérés de la redevance de terrasse et des droits d’enseigne pendant les six premiers mois de l’année. Le monde associatif ne sera pas en reste puisque la Ville de Sélestat lui consacre 200 000 euros d’aides exceptionnelles, en plus des subventions habituelles. Notons par ailleurs que le foyer et la bâche du club de tennis (incendiés) seront refaits pour 180 000 euros. Enfin 2021 est une année de biennale d’art contemporain et 117 000 euros sont donc investis dans Sélest’art (77 000 euros de subventions sont espérés).