Au coeur du centre de vaccination de Sélestat

2 mars 2021 à 11h16 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
Le centre de vaccination des Tanzmatten de Sélestat prendra le relais de l'hôpital dès ce 3 mars. /

A compter de ce mercredi 3 mars, les vaccinations contre la Covid-19 pour les habitants du centre-Alsace ne se feront plus à l’hôpital de Sélestat mais aux Tanzmatten. Nous avons visité ce centre qui pourrait - à terme - accueillir jusqu’à 1 000 patients par jour.

Le transfert de site (Hôpital > Tanzmatten) était nécessaire pour avoir de bonnes conditions d’accueil pour les patients. Au GHSO, déjà 1 500 personnes ont été vaccinées (dont des soignants et des patients vaccinables dans les EPHAD).

Que des vaccins Pfizer administrés à Sélestat

Le centre de vaccination des Tanzmatten de Sélestat concerne potentiellement 108 000 personnes adultes du centre-Alsace (de Marckolsheim à Villé en passant par Barr et Benfeld). Bien évidemment, avant de prendre rendez-vous, il faut vérifier votre éligibilité en fonction des annonces du gouvernement (pour les plus de 75 ans notamment). Pour les trois prochaines semaines, le centre de vaccination des Tanzmatten recevra 300 vaccins par semaine, puis 500 vaccins par semaine, et uniquement des vaccins Pfizer, comme assuré par l’ARS. Aux Tanzmatten, le centre a vocation à être en place pour six mois. Il est pour l’instant ouvert uniquement les mercredis et les samedis.

Jusqu’à dix équipes médecin-infirmier vaccineront en même temps

Pour le bon fonctionnement du centre de vaccination des Tanzmatten de Sélestat, 60 médecins et 100 infirmiers se sont portés volontaires (ils sont indemnisés par la Sécurité sociale pour leurs vacations), en plus des cinq agents de la Ville de Sélestat mobilisés et du personnel de la salle de spectacle. La salle festive des Tanzmatten a été transformée avec des box médecin, des box vaccination, des zones de surveillance post-vaccinale, etc. Pour le bien-être des patients, de la musique est diffusée dans les Tanzmatten et le matériel est désinfecté en permanence. Enfin le centre de vaccination de Sélestat devrait aussi devenir itinérant dès le 15 mars avec des chaînes mobiles (médecin et infirmier) pour vacciner des patients à domicile.

    


Le centre de vaccination de Sélestat est accessible uniquement sur rendez-vous : par téléphone (09 70 81 81 61) ou sur www.doctolib.fr. Lors de votre venue, pensez impérativement à votre pièce d’identité, votre carte vitale et votre certificat d’éligibilité (délivré par votre médecin traitant).

#COVID19 Dès le mercredi 3 mars, 60 médecins et 100 infirmières seront prêts accueillir les personnes éligibles à la...

Publiée par Ville de Sélestat sur Vendredi 26 février 2021

Interview de John Lenertz, médecin généraliste à Sélestat, médecin des pompiers et coordinateur médical pour l’organisation du centre de vaccination.

Les Tanzmatten sont-ils un bon choix pour devenir centre de vaccination ?

C’est sûrement le meilleur lieu qu’on peut avoir dans la région. Parce qu’il permet d’avoir beaucoup de place, d’avoir un grand débit - qui bien sûr dépend du nombre de vaccins qu’on a, avec une réelle montée en puissance possible -, qui permet aussi de faire un circuit fermé, c’est-à-dire que les gens ne se croisent pas en entrant et en sortant. Donc c’est vraiment le lieu idéal. Il y a un grand parking dehors, c’est ce qui manquait à l’hôpital (de Sélestat). Donc c’est vraiment idéal comme lieu.

Est-ce difficile de monter un centre de vaccination ?

C’est très dur de progresser dans la mise en place, parce que c’est une administration absolument démentielle, très difficile, il y a beaucoup d’intervenants, il faut faire beaucoup de contacts, c’est 50 coups de fil par jour. C’est extrêmement dur. Mais quand on voit le bout, que ça va ouvrir enfin, on est très content. Mais il ne faut pas rester sur son repos car après le vrai travail commence.

Plus de patients pourront être vaccinés ?

Contrairement à l’hôpital qui ouvrait avec une chaine, c’est-à-dire un médecin et un infirmier tous les jours, là on ouvre que les mercredis et les samedis, mais avec trois médecins et trois infirmiers, donc ça permet de voir beaucoup plus de monde sur un même jour. Tout ça dépend du nombre de vaccins que l’on aura. Bien sûr on demande le maximum, mais on n’obtient jamais tout. D’autres jours (de vaccination) vont ouvrir en fonction du nombre de vaccins disponibles.

Quelle est la démarche à suivre pour se faire vacciner ?

Premièrement aller chez son médecin traitant ou contacter son médecin traitant pour avoir le certificat d’éligibilité, avant même de venir aux Tanzmatten. Ensuite le jour venu, il faut venir au centre de vaccination, juste avant l’heure, pas trois heures avant, mais juste avant, et se présenter au secrétariat où la personne sera accueillie. Ensuite elle suit le circuit. Elle voit le médecin qui va faire un interrogatoire, vérifier les papiers encore une fois. Après on va être dans une salle d’attente, récupéré ensuite par une infirmière qui injecte la vaccination. Au bout de cette vaccination, la personne va dans une salle de repos où elle patiente pendant 15 à 30 minutes, en fonction de la durée nécessaire après la vaccination pour voir s’il n’y a pas de problème directement après la vaccination. Cela arrive mais à ce jour je n’ai pas encore vu de problèmes comme ça. Donc on peut être très très calme là-dessus. Ensuite on récupère ses papiers. Ensuite on rentre à la maison et on revient trois semaines plus tard.