Mulhouse : une heure par mois pour aider quelqu'un

26 mars 2021 à 15h31 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
Faire une course pour un voisin, donner de son temps dans une association : l'Heure civique peut pre

Lors du premier confinement, les gestes de solidarité ont été particulièrement nombreux à Mulhouse. La Ville veut surfer sur cet élan de solidarité et propose un nouvel outil citoyen : "L’Heure civique".

Le principe est simple : donner de votre temps (une heure par mois) pour aider votre prochain, soutenir une association, participer à un mouvement d’entraide ou encore aller dans un conseil de quartier. L’Heure civique est un dispositif national (dans la lignée de la Fête des voisins par exemple !) pour renforcer le lien social et créer des chaînes de solidarité.

Un antidote de sortie de crise

"Une fraternité" s’est organisée pendant la crise sanitaire, rappelle la maire de Mulhouse Michèle Lutz. "Nous allons renforcer le lien social grâce à cet outil d’intermédiation". Pour participer, il vous suffit de vous inscrire sur la plateforme "Mulhouse c’est vous". Des visioconférences seront ensuite proposées par des ambassadeurs de l’Heure civique.

Les premières Heures civiques

Déjà des habitants du quartier Briand-Brustlein de Mulhouse se mobilisent par petits îlots en fonction de leur lieu d’habitation. Ils envisagent de proposer l’Heure Civique aux jeunes du quartier. Dans le quartier Drouot de Mulhouse, des associations veulent ainsi développer certaines de leur activités (association Caritas, Rézo et le club de Prévention APSM).