Europa Park doit laisser fondre ses sculptures de glace

30 mars 2021 à 11h41 par Sebastien Ruffet

TOP MUSIC
Ed est dépité. / @Europa-Park

Le parc d'attraction avait mis les petits plats dans les grands pour émerveiller les visiteurs. Mais la situation sanitaire, et l'arrivée des beaux jours ne laissent plus beaucoup d'alternatives pour les sculptures de glace. 

Cet hiver, 500.000 visiteurs auraient dû passer par Europa-Park et admirer les 30 sculptures, dont l'une de cinq mètres de haut ! Le parc d'attraction, resté fermé pour cause de crise sanitaire, espérait lancer sa saison "estivale" avec le week-end de Pâques, et cette exposition qui retrace les 45 ans d'Europa Park. Mais le coronavirus en a décidé autrement, et face à l'incertitude d'une date de réouverture, la direction a pris la décision de couper les appareils qui maintenaient l'espace à -8 degrés

Au total, une cinquantaine d'artistes avaient travaillé à façonner 200 tonnes de glace pour proposer ce moment totalement magique. Dans un communiqué, le propriétaire d'Europa-Park, Roland Mack, s'en est évidemment ému : « L'exposition de sculptures de glace est un triste symbole de la situation actuelle. L'année dernière, nous avons mis en œuvre un vaste protocole en matière de sécurité et d'hygiène, notamment la gestion numérique des files d'attente, ce qui a coûté des millions. Chaque visiteur est enregistré et les billets sont disponibles uniquement en ligne. Avec plus de 2 millions de visiteurs, pas un seul cas de coronavirus n'est survenu chez nous. Malgré ces mesures efficaces, l'entreprise familiale ne se voit proposer aucune perspective. L'espoir fond comme la glace au soleil»