Ecole à la maison : des réseaux saturés et une attaque informatique

Publié le 06/04/2021 à 14:26 - Mise à jour le 06/04/2021 à 15:37

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Ecole à la maison : des réseaux saturés et une attaque informatique En ce premier jour de confinement, difficile de suivre les cours à la maison.  De nombreux bugs ont été signalés. /@Pexels

En ce premier jour de confinement, difficile de suivre les cours à la maison.  De nombreux bugs ont été signalés par des professeurs, parents et élèves, en raison de serveurs numériques inaccessibles. La plateforme du CNED "Ma classe à la maison" aurait été victime d'une cyberattaque, selon l'Education nationale.

En Alsace, de nombreux collégiens et lycéens n'ont pas pu se connecter ce mardi matin à l' Espace numérique de travail (ENT). Le système (ENT) refonctionne depuis cet après-midi.

En déplacement ce mardi matin dans une école parisienne accueillant des enfants des soignants, le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a confirmé le problème, en indiquant qu’il dépendait notamment "d’opérateurs privés qui n’ont pu faire face à l’affluence de connexions". "Les collectivités sont à pied d’œuvre pour que cela soit rétabli dans la journée", a ajouté Jean-Michel Blanquer. Par ailleurs, une "attaque informatique venue de l’étranger" a aussi touché "Ma classe à la maison" dispensée par le Cned, a précisé le ministre de l'Education.


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.