Gibier contre salade à Roppenheim

7 avril 2021 à 15h29 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
Yves produit une petite partie de ses salades sous serres. / @Top Music

Un jeune maraicher de Roppenheim, Yves Tuchscherer, veut clôturer ses parcelles contre des attaques de gibiers. Lapins et chevreuils détruisent notamment ses salades.

Yves, jeune agriculteur de 24 ans, va installer des clôtures pour protéger ses champs de légumes. Les protéger contre quoi ? Ou plutôt contre qui ? Contre le gibier qui vient déguster les bons plants de salades ! L’an passé, les lièvres notamment ont mangé 4 000 salades de son exploitation maraichère.

 

Une salade prête à être dégustée, face à une salade mangée par du gibier. / @Yves Tuchscherer

Un financement participatif pour donner un coup de pouce

Une parcelle d’un hectare va donc être clôturée. Un budget de 4 000 euros est nécessaire. Yves fait appel pour la première fois à un financement participatif pour que ses salades, céleris, carottes, poireaux, choux, panais, navets, melons, blettes, pois chiche, pastèques, etc. puissent pousser sereinement et surtout être vendus soit directement dans sa ferme "Chez Muriel" à Roppenheim, soit pour des restaurateurs et des grandes surfaces.

Publiée par Ferme Tuchscherer Chez Muriel sur Mardi 30 mars 2021

Pour aider Yves, participez ici au financement participatif.