"Je serai nue" : La Bajon sur la scène des Tanzmatten

1er juin 2021 à 8h04 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
L'avocate est l'un des personnages phare de La Bajon et elle sera bien aux Tanzmatten. / @La Bajon

La saison culturelle n’est pas terminée aux Tanzmatten de Sélestat et l’humoriste La Bajon y fera deux représentations, les 24 et 25 juin à 20h30.

"Vous couperez" est le titre du dernier spectacle de La Bajon, un spectacle à son image : impertinent, corrosif, un peu fou (ou beaucoup ?). Après plusieurs mois #nonessentiels, les humoristes ont aussi repris le chemin des planches, pour le plus grand bonheur de nos zygomatiques.


Interview de La Bajon, au micro de Céline Rinckel

Céline : Pour commencer, je suis super contente de faire l’interview d’une humoriste de nouveau ! Ça fait des mois et des mois ! Vous aussi vous êtes contente de bientôt retourner sur scène ?

La Bajon : Oui, je suis ravie. Je pense - à mon avis - que je serai un peu déchaînée au départ. Je préfère prévenir.

Et en plus, Sélestat, ce sont vos deux premières dates ?

Tout à fait ! Il y aura un petit effet de rouillée au début, mais normalement ça devrait bien se passer ! De toute façon il faut savoir que mon spectacle, il est en permanence adapté. Qu’il y a un an d’arrêt ou une semaine, on adapte toujours le spectacle à l’actualité du moment. En tout cas beaucoup sur le premier quart d’heure qui est mon personnage de l’avocate, qui fait une sorte de revue de presse sur l’actualité nationale mais aussi locale ! On adore quand on arrive dans une ville, s’adapter à l’actualité locale. Alors il y a des personnages que certains connaissent déjà, qui existent en vidéo, comme l’avocate, la femme de ménage, le médecin, le facteur. Et puis les gens pourront découvrir de nouveaux personnages, comme le personnage de Dieu, comme le personnage d’une directrice d’une entreprise. C’est des nouveaux sketchs bien évidemment, y a pas de redif du tout des vidéos. On retrouve cependant quand même le format des vidéos avec le personnage de l’intervieweur, qui est au début du spectacle et qui le clôt à la fin. Après dans le spectacle, il y a évidemment beaucoup de nouveautés, parce qu’on est obligé d’adapter l’actualité dans les sketchs, au moins un minimum. Après on ne va pas parler que d’actualité non plus, on a aussi des thèmes qui sont vachement plus généraux comme la religion, l’amour.

Donc ça ne va pas être 100% Covid ?

Quel horreur ! Non non non ! Justement on va l’oublier un petit peu… ça va nous faire du bien ! On va en rire un petit peu au début, mais on va quand même l’oublier, parce que en tous les cas moi j’en ai besoin. On part carrément dans une histoire : c’est un spectacle qui raconte une histoire, c’est un peu construit comme un film. Je serai nue, donc n’hésitez pas à venir parce que c’est une première fois, c’est un scoop. Faut pas rater ça !


Alors pour celles et ceux qui se demandent : "va-t-elle le faire ? va-t-elle être nue ?". Rendez-vous les 24 et 25 juin aux Tanzmatten de Sélestat.