Lutte contre les fortes chaleurs : des oasis de fraîcheur à Strasbourg

17 juin 2021 à 16h57 par Anne-Sophie Martin

TOP MUSIC
Sous le brumisateur, place Senghor à Hautepierre /@Jérôme Dorkel Strasbourg Eurométropole

Oh qu'il fait chaud et ce n'est pas fini, encore 34-35 degrés annoncés ce week-end à Strasbourg. Pour ne pas étouffer en milieu urbain, la ville de Strasbourg lutte contre les îlots de chaleur avec des oasis de fraîcheur. Deux oasis sont d'ores et déjà installées sur la place Senghor à Hautepierre, place des Colombes au Stockfeld, deux autres sont en cours d'installation place du Tribunal et place Kléber et une dernière oasis rejoindra la place de la Gare à partir du 28 juin.


Ecoutez la chronique "L'Instant Anne-So" sur ces oasis de fraîcheur.


Les agents de la ville installent en ce moment des corridors de fraîcheur : des couloirs d'ombre agrémentés d'arbres et d'un brumisateur sur les places minérales de Strasbourg.  Un premier îlot de fraîcheur a été installé début juin place Senghor à Hautepierre. Avec la chaleur d'aujourd'hui qui frôle les 34 degrés à Strasbourg, on se réjouit de passer sous ses brumisateurs.

Selon la ville de Strasbourg, le système de brumisation consomme peu d'eau et d’énergie. Le fonctionnement est enclenché en fonction de la température grâce à des capteurs.  Lors de votre passage sous le corridor, vous profitez d'une fine vaporisation. Les plantes en bénéficient également.

Les arbres choisis dans ces oasis sont résistants à un conditionnement en pot et sont adaptés pour une replantation à l’automne sur le territoire de Strasbourg dans le cadre du plan Canopée. Il s’agit principalement de tilleuls communs, tilleuls à petites feuilles, merisiers et chênes pédonculés.

Les structures qui forment les pergolas ont été assemblées par les menuisiers du service Espaces Verts de la ville. Elles sont réalisées en bois local issu des forêts de la Ville de Strasbourg en majeure partie, ou en bois certifié issu d’une gestion durable (PEFC).

Les plantes vivaces et grimpantes, comme les courges et légumineuses, sont issues de semis et produites en interne aux serres de l’Orangerie. Il y a également des plants de houblon issus d’une production locale.

Fin de l'installation de l'oasis de fraîcheur, ce jeudi 17 juin, place du Tribunal /@Top Music

Les oasis de fraîcheur sont installées sur cinq places minérales :

· Place Kléber

· Place du Tribunal

· Place de la Gare (à partir du 28 juin)

· Place Léopold Sedar Senghor (à Hautepierre, parvis du centre socioculturel Le Galet)

· Place des Colombes (au Stockfeld)


A ces dispositifs s’ajouteront des événements de végétalisation éphémères sur la Presqu’île Malraux, aménagée en plage urbaine, et sur la Place du Palais des Rohan.