Emmanuel Macron : extension du pass sanitaire et réforme des retraites

12 juillet 2021 à 22h12 par Rédaction

TOP MUSIC
Emmanuel Macron / @TopMusic

Le président de la République s'est exprimé en direct ce lundi 12 juillet. Emmanuel Macron a annoncé de nouvelles mesures dans la lutte contre le Covid-19. Il a aussi jeté un regard transversal sur notre société.

"Notre pays est confronté à une reprise forte de l’épidémie", explique Emmanuel Macron. Le chef de l'État a ainsi annoncé la vaccination obligatoire des soignants qui ont jusqu'au 15 septembre pour se faire vacciner. "Plus nous vaccinerons, moins nous laisserons d'espace au virus pour se diffuser", assure Emmanuel Macron.

Pour l'instant, la vaccination obligatoire pour tous les Français n'est pas à l'ordre du jour.

Le chef de l'Etat annonce aussi l'extension du pass sanitaire :

- dès le 21 juillet, le pass sanitaire sera rendu obligatoire pour les lieux de loisirs et de culture accueillant plus de 50 personnes (parc d'attraction, spectacle...) pour toute personne de plus de 11 ans.

- à partir du début du mois d'août, le pass sanitaire s'appliquera dans les cafés, les restaurants, les trains, les cars, les centres commerciaux, etc.

Les tests PCR seront rendus payants dès cet automne (sauf raison médicale).

Réforme des retraites

Le chef de l'état a martelé son envie de mener à bien une réforme qu'il juge nécessaire, notamment en supprimant les régimes spéciaux pour les nouveaux entrants. Notre modèle n'échappera pas à un allongement des années de cotisation, mais pour Emmanuel Macron, après une longue période de travail, il faut une retraite "d'au moins 1000€"

Cette réforme ne sera pas engagée "tant que l'épidémie ne sera pas sous contrôle", mais les discussions devraient s'accélérer à la rentrée sous l'égide de Jean Castex.

Un "Nouveau Pacte Français"

Emmanuel Macron a exprimé le souhait d'"investir sur la jeunesse, la petite enfance", avec des efforts prolongés sur la formation via la "Garantie Jeune Universelle". A l'autre bout de l'échelle des âges, le chef de l'état veut aussi que les seniors soient mieux pris en charge, dans des "maisons de retraite plus modernes". En balayant rapidement les problèmes de "violence endémique", l'abstention massive, ainsi que la transition écologique, Emmanuel Macron appelle de ses voeux un "Nouveau Pacte Français", dans une France qui saurait "inventer chaque jour de nouveaux modèles".