Contre les noyades, "Nager nature" a la solution : exemple à la Ballastière

Publié le 29/07/2021 à 13:40 - Mise à jour le 29/07/2021 à 13:42

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Contre les noyades, "Nager nature" à la Ballastière, à Bischheim. /@ Top Music - LD

Comme tous les étés, les noyades sont nombreuses, on en déplore près de 1000 par an. Dernier exemple en date : une fillette de 5 ans a perdu la vie au plan d'eau du Baggersee ce week-end. Pour éviter les noyades, le dispositif "Nager nature" a été lancé par le Comité de natation du Bas-Rhin. Il permet aux jeunes, et aux moins jeunes, de s'initier de manière encadrée à la nage en eau libre.

C'est la deuxième année de test sur plans d'eau. Une première session d'initiation s'est terminée le 18 juillet au Baggersee, à Illkirch. Jusqu'au 1er août, c'est à la Ballastière de Bischheim d'accueillir le dispositif "Nager nature". Suivront ensuite le lac Achard du 2 au 15 août et la gravière de Reichstett du 16 au 29 août.

En fin de matinée, de 11h à 13h, les participants pourront participer à des cours d'aisance aquatique (4-6 ans avec les parents). Sur le même créneau, il sera possible de participer à "J’apprends à nager" (6-12 ans). Trois séances de 45 minutes (11h, 11h45 et 12h30) sont prévues. L'après-midi, de 14h à 17h, une initiation au Beach polo est proposée par l'équipe de Strasbourg.

À la Ballastière, une dizaine d'enfants était au rendez-vous ce jeudi. /@ Top Music - LD

Un dispositif ministériel

L'inscription se fait obligatoirement par téléphone au 0673547873. En s'inscrivant, les parents s'engagent à faire participer leurs enfants à au moins 10 heures de natation, réparties sur douze séances de 50 minutes. "La contrainte des douze jours pèse pour beaucoup de personnes. Tout dépend quel est l'objectif recherché. (...) À la Ballastière, nous avions huit inscriptions pour le dispositif. Il y a eu 5 désistements. On se retrouve avec trois enfants qui suivent le programme", détaille Isabelle Claverie, coordinatrice opérationnelle du dispositif

Au Baggersee, 40 enfants ont suivi le dispositif en intégralité. Sur place, 3 à 4 éducateurs s'occupent des enfants. Un est dédié à l'aisance, un à "J'apprends à nager" et un ou deux autres qui s'occupent de la prise en charge des gens qui viennent au coup par coup. Ces éducateurs diplômés sont tous issus de structures du Bas-Rhin.

Selon Isabelle Claverie, la pandémie n'a pas été bénéfique pour apprendre à nager : "La branche des 5-7 ans a régressé, ils n'ont pas pu suivre de cours de natation pendant un an. Ils n'ont pas pu reproduire les gestes et c'est comme ça qu'on apprend."

Des besoins pour Reichstett

Du 16 au 29 août, le dispositif "Nager nature" s'installera à la gravière de Reichstett. L'organisation recherche des éducateurs diplômés pour encadrer les cours de natation. Il faut être licencié de la Fédération française de natation dans le Bas-Rhin, "voire le Grand Est". Pour proposer vos services, contactez le 0673547873.

"Nager nature", du 5 juillet au 29 août. /@ Nager nature

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.