Les Compotes, un nouveau tiers-lieu à Strasbourg

28 juillet 2021 à 18h40 par Rédaction

TOP MUSIC
L'équipe du nouveau tiers-lieu "Les Compotes", de gauche à droite : Maïlys, Paul, Marie-Elisabeth et

Les Compotes, c'est un nouveau tiers-lieu au cœur de Neudorf à Strasbourg, mêlant café et espace de co-working. Lancé en mars 2020, à l'aube du confinement, cet espace est fin prêt à accueillir ses premiers clients. L'inauguration a eu lieu ce matin, mercredi 28 juillet.

Ce projet, c'est avant tout une rencontre. Celle de Marie-Elisabeth North, responsable d'une agence de communication, et Maïlys Maytraud, spécialisée dans le développement commercial et le montage de projet. Amies, les deux femmes ont réfléchi et ont décidé de mettre leurs compétences en commun. Voici leur histoire :

"Le concept est né l'année dernière pendant le confinement. (...) Je crois qu'on a visité un local une semaine avant le confinement. (...) Ça peut paraître étonnant mais nous, on a souhaité entreprendre pendant le confinement. On s'est rendu compte que les entrepreneurs se sont sentis extrêmement isolés, qu'ils n'avaient plus moyen de se rendre dans les cafés pour travailler et qu'ils travaillaient depuis chez eux avec une grosse charge mentale. Vu qu'on est gourmandes, on s'est aussi dit qu'il fallait avoir une partie café ouverte au public pour faire un matching entre les personnes résidentes de l'espace bureau et les personnes qui viennent de l'extérieur", raconte Marie-Elisabeth North.

Écoutez l'interview de Marie-Elisabeth North et Maïlys Maytraud, les deux fondatrices des Compotes, au micro de Léo Doré :

S'ils le veulent, les clients peuvent dessiner leurs compotes. /@ Top Music - LD

Une offre diversifiée

Les Compotes, ce n'est pas un simple café. Vous pouvez y travailler, faire un shooting photo et même bientôt y tourner des vidéos : "On est un tiers-lieu avec plusieurs activités : un espace de co-working, un studio vidéo avec du matériel professionnel et une partie café qui est vraiment une vitrine pour les habitants. (...) Il y a aussi un coin boutique qu'on changera tous les trois mois. C'est un générateur de projet où on met en avant une dizaine de marques jeunes et locales", complète Marie-Elisabeth.

Des bureaux pour travailler avec un bon café, une salle de réunion, un espace pour se détendre et un studio photo (encore provisoire). /@ Top Music - LD

Associatif et 100% local

C'était l'objectif dès le départ : être 100% local. "La quasi totalité des prestataires sont à moins de 45 km de chez nous. Pour nous, c'était une évidence, ça fait partie de notre charte et de notre engagement en tant que tiers-lieu. Aujourd'hui, on n'imaginerait pas le projet autrement", affirme Marie-Elisabeth North.

Les Compotes s'est aussi associé avec des commerçants du quartier, comme l'explique Maïlys : "Pour tout ce qui est viennoiseries, pâtisseries, on s'est associé avec deux entités. Avec la boulangerie "Au feu de bois", au Neudorf, qui nous propose les fameuses tartes au fromage, les tartes du jour et des compotes aux fruits de saison. On travaille également avec Léonie du "Pain sur la planche". Elle nous fait des choses comme les energy bowl, les cookies, les carot cake, et j'en passe..."

Paul et Joe au travail. /@ Top Music - LD

"On ne valorise pas assez les savoir-faire. Les concepts où toutes les marques se ressemblent, ce n'est pas ce qu'on a envie de porter comme projet. Aujourd'hui, il y a plein de belles initiatives, de beaux entrepreneurs et de beaux savoir-faire qui méritent d'avoir une vitrine. Nous souhaitions, par notre projet, participer pour les aider à briller", conclut Maïlys.

Le choix du quartier

Dans leur réflexion, Marie-Elisabeth et Maïlys ont tout de suite eu la volonté de s'installer au Neudorf : "Aujourd'hui, les espaces de co-working sont beaucoup en périphérie de la ville et plutôt impersonnels, ou alors au centre-ville et très petits. Nous on voulait être au coeur d'un quartier qui bouge, qui vit. Le Neudorf nous paraissait évident. C'est un quartier où il y a tout à proximité", complète Marie-Elisabeth.

Un financement participatif à succès pour construire une terrasse

Pas prévue à l'origine du projet, une campagne de financement participatif a été lancée pour financer une terrasse. Elle s'est terminée le 26 juillet. Selon Marie-Elisabeth, la cagnotte a été un véritable succès : "On a atteint les 174%, avec une centaine de contributions, on a dépassé les 5000 € - 5228 € précisément. (...) Pour les contributeurs, il y aura un pass adhérent. Certains ont aussi pré-réservé des bureaux."

L'équipe des Compotes

Dans leur projet, les deux amies ont dû s'entourer : "Un barista, Joe, nous a rejoint début juillet et nous a aidé sur la préparation de l'ouverture. Hugo, qui est avec nous depuis le mois de mars, nous aide sur le montage du projet. C'est lui qui a développé les partenariats avec les commerçants du Neudorf et qui a mis en place le coin boutique. Une troisième personne, Catherine, arrive fin août. Elle sera notre deuxième barista", détaille Maïlys.


Les Compotes, à retrouver au 9 rue de Sélestat, à Strasbourg (Neudorf), ouvert du lundi au vendredi de 7h30 à 18h30, le samedi de 8h à 18h.

Toutes les informations sur leurs pages Facebook et Instagram.