Une forêt des Vosges au patrimoine de l'UNESCO

29 juillet 2021 à 12h36 par Sebastien Ruffet

TOP MUSIC
Le hêtre, un arbre typique du massif Vosgien. / @Parc Naturel Régional des Vosges du Nord

Les merveilles du monde ne sont pas toujours à l'autre bout de la planète. Preuve en est avec la Réserve du Grand Ventron, classée ce mercredi au patrimoine mondial de l'UNESCO. 

La Réserve du Grand Ventron fait partie de ces "forêts primaires et anciennes de hêtre des Carpates et d'autres régions d'Europe" (appellation officielle) que la France s'était engagée à défendre début 2020. Le dossier a fait son chemin, et ce 28 juillet, l'UNESCO a donc inscrit cette Réserve, posée à cheval sur le Haut-Rhin et les Vosges, à son patrimoine naturel mondial. 

Avec le réchauffement climatique, et face au tourisme toujours plus développé, il faut désormais protéger cet écrin millénaire. C'est un peu le sens du déplacement de Bérangère Abba ce jeudi à Kruth. La secrétaire d'Etat en charge de la biodiversité vient présenter un plan de labellisation des hêtres français.

Dans son communiqué, le Ministère de la Transition Ecologique a rappelé quelques éléments récents : "Le parc naturel régional des Ballons des Vosges a bénéficié d’une aide du plan France Relance pour la restauration de sentiers, la quiétude de la faune sauvage et la réalisation d’itinéraires partagés pour permettre une pratique du VTT respectueuse des autres usages et de l’environnement sur la commune de Kruth dans le Haut-Rhin (68). Ces investissements se poursuivront grâce au plan Avenir Montagnes dévoilé par le Premier ministre Jean Castex et Bérangère Abba le 27 mai dernier et doté d’une enveloppe de 10M€ pour l’aménagement de sentiers de montagne respectueux de la biodiversité."

A charge ensuite pour chaque promeneur de tout faire pour préserver ces environnements magnifiques.