Un été mitigé aussi pour le patrimoine alsacien

9 août 2021 à 13h44 par Rédaction

TOP MUSIC
Une maison qui a résisté à l'épreuve du temps pendant plusieurs siècles, avant d'être détruite en se

L’Association pour la Sauvegarde de la Maison Alsacienne (ASMA) a publié son bulletin bimestriel. Un été qui a vu une maison alsacienne  démolie mais aussi de très belles initiatives de la part d’associations et d’élus locaux.

Le lundi 19 juillet, à Spechbach-le-Bas au sud de Mulhouse, une maison de quatre siècles a été rasée en quelques heures par les pelleteuses. A la fin de la journée il ne restait plus que des poutres et des tas de gravats. Une démolition qui a fait parler dans la commune et aux alentours. Une décision qui selon l’ASMA place le maire de Spechbach, Paul Stoffel, comme un solide candidat pour le "Bulldozer d’Or 2022".

"Un Bulldozer d’Or 2021" qui a été décerné à Pierre Gross, maire de Geudertheim, pour la démolition le 30 septembre 2020 de la "Maison Greder" datant de 1662.

Toutefois, Justin Vogel, président de la Communauté de communes du Kochersberg (CoCoKo) et de l’Ackerland et maire de Truchtersheim est le lauréat du "Trophée ASMA 2021". Une récompense remise à un élu exemplaire dans la défense du patrimoine du territoire dont il a la charge. Justin Vogel est le premier en Alsace à avoir instauré un ambitieux plan d’urbanisme protégeant plus d’un millier de maisons alsaciennes dans les 33 villages composant la "CoCoKo". Une remise officielle du Trophée aura lieu en septembre.

Enfin, le présentateur de l’émission Le village préféré des Français, Stéphane Bern, est revenu en juin dernier à Hunspach "Village préféré des Français 2020" pour y enregistrer les plateaux de l’édition 2021. Stéphane Bern a d’ailleurs annoncé le thème d’une prochaine émission Ma maison, mon histoire dans laquelle un jeune couple restaure, à Leutenheim, la maison héritée de la grand-mère.