Haut-Rhin : le pass sanitaire n'est plus nécessaire dans 7 centres commerciaux

Publié le 29/08/2021 à 06:23 - Mise à jour le 29/08/2021 à 10:09

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
Haut-Rhin : le pass sanitaire n'est plus nécessaire dans 7 centres commerciaux Le pass sanitaire sera demandé et le masque restera obligatoire dans 7 centres commerciaux du Haut-Rhin / @Stock Adobe

Article mis à jour le 29 août à 8h : le tribunal administratif a suspendu l'arrêt de la préfecture du Haut-Rhin, rendant obligatoire la présentation du pass sanitaire dans sept centres commerciaux du Haut-Rhin. Vous n'avez plus besoin du pass sanitaire pour vous rendre dans ces centres commerciaux. 

L'arrêté préfectoral a été suspendu par le tribunal administratif car "il portait une atteinte grave et manifestement illégale à la liberté d'aller et venir".

C'est l'un des gérants des sept centres commerciaux qui avait saisi le tribunal administratif. 


Article du 19 août. Le Haut-Rhin est le département du Grand-Est qui enregistre ces derniers jours la plus forte augmentation de ses indicateurs sanitaires. Le variant Delta continue de se propager et l'épidémie de Covid-19 recommence à flamber. La Préfecture du Haut-Rhin annonce la mise en place du pass sanitaire dans sept centres commerciaux du département dès ce vendredi 20 août. 

Les indicateurs sanitaires sont au rouge dans le Haut-Rhin. La Préfecture a annoncé la mise en place du pass sanitaire pour les centres commerciaux de plus de 20 000 m² à partir de ce vendredi. Le port du masque restera obligatoire. 

Sept centres commerciaux sont concernés : 

- Centre commercial LECLERC à Cernay

- Centre commercial CORA à Houssen

- Centre commercial CARREFOUR Ile Napoléon à Illzach

- Centre commercial CORA Dornach à Mulhouse

- Centre commercial AUCHAN à Mulhouse

- Magasin IKEA Mulhouse à Morschwiller-le-Bas

- Centre commercial CORA à Wittenheim

Depuis le début de l'été, le taux d'incidence continue de grimper dans le département : à 13,4 cas pour 100 000 habitants le 2 juillet, il est passé en un mois à 148,8. Au 17 août, le taux d'incidence atteignait les 218 cas pour 100 000 habitants, selon les chiffres de l'Agence Régionale de Santé et Santé Publique France. La barre des 200 cas positifs pour 100 000 habitants est donc franchie, c'est le seuil à partir duquel le gouvernement demande aux Préfets l'extention du pass sanitaire. 

 


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.