Le SR Colmar veut jouer la montée

6 septembre 2021 à 16h57 - Modifié : 9 novembre 2021 à 14h59 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
L'équipe fanion 2021-2022 du SR Colmar. / @DR

Les championnats de foot ont repris. Pour le SR Colmar, c’est la Nationale 3 avec pour ambition de jouer la montée.

Dans la Top Family, Erwan a interviewé l’entraineur du SR Colmar, José GUERRA.

On a pu ouvrir les portes des stades (pour le moment), donc pour moi j’ai vu les garçons de manière presque nouvelle parce qu’on avait pris l’habitude de soit pas jouer, soit de jouer dans des stades vides, et aujourd’hui le retour du public ravi tout le monde.

  • On peut encore s’abonner pour supporter les Verts cette saison ?

Il y a des abonnements possibles naturellement et il me semble que les abonnés de l’année dernière ont une remise de 50%, dans la mesure où ils n’ont pas pu participer à l’ensemble de la saison.

  • L’objectif, cette saison, c’est quoi ?

Très clairement c’est de faire partie des équipes de tête… et notamment de l’équipe de tête qui peut prétendre à la montée. On fait tout ça avec beaucoup de rigueur, de travail et d’humilité, parce qu’on sait que c’est difficile. Cette saison sera encore plus compliquée que les autres, dans la mesure où beaucoup d’équipes se sont renforcées et ont l’ambition aujourd’hui de jouer la montée. Ça va être un championnat d’autant plus intéressant. Tout le monde peut gagner contre tout le monde. Nous on sait qu’on veut faire partie de ces équipes là. On n’est pas tout seul. On sait que le championnat sera long.

  • On va parler des recrues et de Jéméry Grimm, l’ancien du Racing qui vous a rejoint il y a quelques mois, après plusieurs années passées au Racing… il a retrouvé son club de coeur : le SR Colmar !

Jérémy d’abord, c’est un garçon qui est arrivé sur la pointe des pieds, contrairement à ce qu’on peut penser par rapport aux médias. En interne il est arrivé sur la pointe des pieds. Il apporte toute son expérience, pour moi il apporte toute un expérience aussi au vestiaire (…) alors c’est un garçon qui a besoin de retrouver toutes ses qualités, il a besoin de travailler physiquement, il a besoin de jouer parce qu’il n’a pas joué pendant un moment. Il avait eu sa blessure et ensuite le Covid. Du coup, il n’a pas beaucoup joué ces deux dernières années (…) il s’est noyé dans le collectif, et c’est le plus important. On est un groupe de 25-26 joueurs, on sait où on veut aller, on sait comment on veut y aller.

  • Quels sont les maitres mots du SR Colmar ?

On a été des bâtisseurs, on a reconstruit si vous voulez parce que les bases étaient quand même là. On a dû repartir de loin. Travail - rigueur - humilité.


Le match entre le SR Colmar et l'ASC Biesheim, prévu ce mercredi 8 septembre, est reporté en raison du décès du gardien de Biesheim, Vauvenargues KEHI.

 

 

 

 


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7