BiObernai, un salon locavore

Publié le 09/09/2021 à 06:00 - Mise à jour le 09/09/2021 à 16:33

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
BiObernai, un salon locavore Souvenir de l'édition 2020 de BiObernai. / @BiObernai

Les 243 exposants de BiObernai (dont 64% d’Alsaciens) s’apprêtent à vous accueillir à Obernai (du 17 au 19 septembre). Au-delà du bio, le salon veut être le lieu d’une consommation plus raisonnée.

La crise sanitaire a beaucoup changé nos habitudes : aujourd’hui, 9 Français sur 10 consomment des produits bio. En France, 1 producteur sur 10 et 1 hectare sur 10 sont en bio. En 1991, il y avait 3 000 fermes bio en France, contre 55 000 aujourd’hui. En Alsace, les premiers agriculteurs sont passés en biodynamie en 1938 !

La France est exemplaire en terme de consommation et de production bio

Notre région est plutôt précurseur en terme de bio. Même si les produits bio sont aujourd’hui bien ancrés dans notre quotidien, BiObernai veut être le lieu "avec un temps d’avance" et sera "toujours nécessaire" d’après Maurice Meyer, l’organisateur. Et justement parmi les exposants de cette année, deux entreprises alsaciennes parleront de la tendance du "nanohabitat" et présenteront des tiny-house, des petites maisons en bois.

Le thème de BiObernai 2021 est l’interrelation (…) l’idée est juste de dire : tout seul on n’est rien, dès qu’on fait quelque chose, dès qu’on se déplace, c’est qu’on le doit à beaucoup de gens qui ont travaillé. La différence du bio, c’est qu’on essaye d’avoir le local en plus. Et donc on connaît plus facilement le producteur, le transformateur que quand ça vient de l’autre bout du monde (…) 55 000 producteurs bio aujourd’hui en France (…) aujourd’hui 9 Français sur 10 achètent régulièrement du bio, ça veut dire plusieurs fois par mois (…) parce que le bio, c’est aussi être sûr que le produit qu’on achète et qu’on paie plus cher, que le prix aille bien à la bonne personne. Donc quand c’est des fermes du coin, c’est facile (…) les gens sont prêts à se remettre en question par rapport à leurs achats, à manger plus de pommes peut-être et moins de bananes / Maurice Meyer, organisateur de BiObernai

Plus de 120 animations

Du côté des animations, vous pourrez suivre des conférences, des ateliers, faire des sorties pédagogiques, visiter la houblonnière bio du lycée agricole d’Obernai, faire des sorties botaniques et vous initier aux mocktails (ces cocktails sans alcool). Les enfants aussi pourront faire de la vannerie, des jeux et participer à un atelier sur l’éveil des sens.


Info pratique : l’ARS proposera des tests Covid à l’entrée du salon. Le pass sanitaire est obligatoire pour entrer dans BiObernai.

L’entrée à BiObernai est gratuite tous les jours AVANT 12h.


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.