De Belfort à Saverne : il parcourt le GR5 en toute autonomie

Publié le 14/09/2021 à 06:00 - Mise à jour le 13/09/2021 à 14:02

Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
De Belfort à Saverne : il parcourt le GR5 en toute autonomie
Hugo a découvert les meilleurs spots du massif des Vosges. / @DR

Hugo de Schiltigheim s’est lancé un défi un peu fou : faire le GR5 entre Belfort et Saverne, en toute autonomie, sans ravitaillement.

Cet été, Hugo a mené à bien son projet : la traversée complète du Massif des Vosges. Il a marché 310 km en 16 jours (avec des jours de repos), en autonomie complète.

Je n’ai trouvé personne autour de moi qui était prêt à m’accompagner, alors je me suis dit, pourquoi ne pas le faire seul, ça sera une expérience. En même temps je me suis dit que ça me ferait du bien d’être déconnecté de tout le monde : c’était l’idée de départ. Je n’étais pas pressé, j’ai pris mon temps. L’idée n’était pas de faire un record. Ce n’était pas pour moi un défi sportif. Je ne suis pas un sportif, parce que je ne pratique pas assez de sports régulièrement. C’est plutôt que j’ai le goût de l’aventure : en mode "exploration", même si on n’est pas en terre inconnue.

Hugo, prêt pour son départ. / @DR

"C’était mon délire à moi"

Hugo est donc parti avec un sac de 36 litres qui pesait 22 kg, avec sa tente, son couchage, son eau, ses repas (principalement de la nourriture déshydratée). Au cours de son périple, il voulait être assez seul, mais finalement les marcheurs étaient nombreux, seulement peut-être un peu moins "fous".

Je n’ai jamais rencontré autant de gens qu’à ce moment-là. Je suis passé par les spots les plus emblématiques : le Petit Ballon, le Grand Ballon, le Hohneck, donc forcément il y avait du monde à ces endroits ! J’aurais bien aimé continuer à marcher là-haut.

Bivouaquer par tous les temps. / @DR

Hugo est maintenant reparti pour une nouvelle aventure : le GR20 en Corse, en 15 étapes, "je vais souffrir : ça grimpe beaucoup plus. J’ai le temps, ça va être sympa". L’an prochain Hugo aimerait bien tenter la traversée des Pyrénées. Entre temps, le jeune homme espère bien trouver un emploi, alors si vous recherchez un salarié un peu aventurier…

  


Facebook Twitter Imprimer Envoyer par e-mail Commenter
0

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.