La colère de la communauté VTT des Vosges

20 septembre 2021 à 9h13 par Rédaction Gance

TOP MUSIC
Des pieux et des clous ont été disposés sur les sentiers empruntés par les vététistes dans les Vosge

Les tensions se poursuivent entre les vététistes et les associations écologistes dans les Vosges alsaciennes. La communauté VTT des Vosges serait la cible de pièges mis en place par les défenseurs de la nature.

C'est l'histoire d'un conflit qui a commencé début septembre avec un communiqué de l'association "SOS Massif des Vosges". Dans un texte publié sur les réseaux sociaux, elle protestait contre la présence trop importante des cyclistes sur les sentiers vosgiens et allait jusqu'à réclamer "l'interdiction de la pratique du VTT" dans le massif. Pour l'association, l'afflux de vététistes représente un danger pour la biodiversité.

Des actions contre les vététistes

Depuis quelques jours, la situation s'envenime entre militants écologistes et cyclistes. Selon plusieurs témoignages de vététistes, des pieux et des clous ont été disposés sur des sentiers empruntés par les VTT. Des informations démenties par les associations écologistes, "SOS Massif des Vosges" en tête. Pas de quoi convaincre la communauté VTT des Vosges qui a écrit à la Ministre des Sports pour dénoncer ces pièges. Ils souhaitent que Roxana Maracineanu intervienne pour établir des "règles claires" sur les chemins du secteur de Dessenheim (Haut-Rhin).

 

De son côté, l'association "SOS Massif des Vosges" par la voix de son Président dénonce des "pratiques sauvages qui ont pour effet de raviner et de détruire complètement le sol forestier".  La communauté VTT des Vosges a lancé une pétition en ligne qui a déjà recueilli plus de 10 000 signatures pour établir des "règles claires afin d'apaiser les tensions entre vététistes et promeneurs".

Les vététistes vosgiens ont lancé une petition afin de pouvoir continuer à emprunter les sentiers du massif (Facebook / Arnaud l'Hôte)