Pour pallier l'absence de commerces : une conciergerie solidaire à Strasbourg

23 septembre 2021 à 9h59 par Rédaction

TOP MUSIC
La première conciergerie solidaire de l'Eurométropole de Strasbourg. /@Thomas Stenico-Top Music

La première conciergerie solidaire de l'Eurométropole a été inaugurée, ce mercredi 22 septembre, à Strasbourg, au sud de Neudorf. Elle a pour objectif de remplacer les services et commerces de proximité qui ont déserté le quartier, ces dernières années.

La maire de Strasbourg, Jeanne Barseghian a inauguré, le 22 septembre, la conciergerie solidaire au 40 rue Wattwiller, dans le quartier Ampère à Strasbourg. Près de 100 000 € ont été investis par la mairie, la Poste, le bailleur Ophéa et d'autres partenaires du projet. Le loyer du local est pris en charge par la Ville de Strasbourg.

Cette conciergerie propose un relais-poste, un dépôt de pain, un pressing et des ventes d'œufs.

L'accès à l'ensemble de ces prestations (hors Poste) est  disponible pour un abonnement annuel de 10 €. Le principe de la conciergerie insiste sur les principes d'entraide et de participation. Il y a un service d'échanges de compétences et de matériels (outils de bricolage, électroménager...). Des ateliers créatifs et des animations sont également proposés toute l'année.

Un espace café et convivial a ouvert pour discuter avec ses voisins. Il est aussi possible de suggérer des idées afin d'améliorer la conciergerie.

Une conciergerie pour faire face aux fermetures de commerces

C'est la première conciergerie solidaire dans l'Eurométropole. Le quartier Ampère compte 1200 habitants et fait face depuis plusieurs années à une offre de service déclinante. L'épicerie et la pharmacie du quartier ont fermé en 2017 et l'antenne de la mairie et le bureau de poste en 2019. Cette conciergerie va permettre de remplacer ces services. Catherine Laurent, présidente de la conciergerie solidaire d'Alsace précise : "c'est d'abord un relais poste et un dépôt de pain. Avec la fermeture des commerces, les gens devaient prendre le bus pour aller déposer un courrier ou chercher son pain."

La première conciergerie solidaire d'une longue série

Depuis l'ouverture, la conciergerie du quartier Ampère est de plus en plus fréquentée. Un succès qui en entraînera peut-être d'autres. La Ville de Strasbourg et l'Eurométropole préparent déjà l'ouverture d'autres conciergeries. La maire de Strasbourg, Jeanne Barseghian précise : "l'objectif c'est de développer les conciergeries. Elles apportent des réponses et fournissent des services de proximité aux personnes. On va développer le concept ailleurs. On a un projet à Schiltigheim et Bischheim. Un autre est en préparation à Cronenbourg"