"Au moins un piège dangereux tendu à des vététistes chaque semaine, c'est intolérable !"

24 septembre 2021 à 9h46 par Anne-Sophie Martin

TOP MUSIC
Le président du club vosgien Alain Ferstler avec la communauté vététiste, ce jeudi 23 septembre, sur

La communauté vététiste est revenue, ce jeudi 23 septembre, sur les circonstances de l'accident de Gaëtan Broda, ce jeune vététiste âgé de 18 ans, blessé le 15 septembre sur les hauteurs de Masevaux. "Il a frôlé la mort, c'est un miraculé, on lui a tendu un piège", a rappelé Maxime Mouget, porte-parole de la communauté vététiste. 

"On constate actuellement un piège dangereux tendu à des vététistes sur le massif, chaque semaine, c'est intolérable : le dernier était sur les hauteurs de Guebwiller, un tronc en travers d'un sentier. On a eu récemment des barbelés, à Raon-l'étape et à Gérardmer", déplore Maxime Mouget. Il ajoute : "On a le sentiment que ces pièges sont des actes signés par des extrémistes qui sont marginaux". La communauté vététiste souhaite que le procureur mette des moyens pour interpeller les malfaiteurs qui posent les pièges.

Sur son compte Facebook, un vététiste dénonce un piège tendu dans le Val de Moder.
"Gaëtan Broda a été retrouvé inanimé, par terre, avec un traumatisme crânien et des lésions au foie, il a été grièvement blessé dans une chute provoquée par une planche à clous placée sur un sentier, l'accident aurait pu lui être fatal", précise Maxime Mouget.  
 
Pour l'apaisement entre marcheurs et vététistes
 
Gaëtan circulait à VTT sur un sentier du club vosgien qui est emprunté autant par les vététistes que par les marcheurs. "Sur le terrain, il n'y a pas de conflit, l'ambiance est conviviale sur le massif des Vosges avec les marcheurs du Club vosgien", souligne Maxime Mouget. Ce jeudi matin sur le site de Molkenrein, le président du Club vosgien, Alain Ferstler est venu défendre le concept de sentier partagé entre marcheurs et vététistes.
 
Gaëtan Broda avait réagi dans l'urgence sur son compte Instagram / Document remis