Delphine Wespiser en colère contre la police

11 octobre 2021 à 9h41 - Modifié : 8 novembre 2021 à 13h40 par Rédaction

TOP MUSIC
Delphine Wespiser s'est fait voler sa montre à Mulhouse le samedi 9 octobre (/@delphinewespiser)

Victime d'un vol à la tire à Mulhouse samedi 9 octobre, l'ex Miss France s'en est pris à la police sur ses réseaux sociaux. Une sortie qui n'a pas plu aux syndicats policiers.

Depuis plusieurs années, Delphine Wespiser partage ses semaines entre ses activités médiatiques et sa vie privée en Alsace. De retour à Mulhouse samedi 9 octobre, l'Alsacienne de 29 ans a été victime d'un vol à la tire à la sortie d'un hôtel. La jeune femme de 29 ans s'est fait dérober une montre à 4 000 € qu'elle portait au poignet. Si le vol s'est effectué sans violence, l'ex Miss France a témoigné sur son compte Facebook "Je vous avoue que les mots me manquent et je suis déçue de n'avoir pas eu le pouvoir de faire ce qu'il fallait. Aujourd'hui, j'ai été attaquée par une bande de moins de 18 ans".

"Que fait la police ?"

Après avoir raconté sa mésaventure, la native de Mulhouse a raconté "avoir tourné pendant 1h dans les rues de la ville sans avoir vu une seule patrouille de police". Avant de s'interroger : "mais que fait la police ?". Une sortie qui n'a pas plus au syndicat policier "Alliance Police Nationale". Dans un communiqué, le syndicat a dénoncé "une polémique stérile" et que les policiers étaient "engagés quotidiennement et sans relâche pour la sécurité des français au péril de leur vie".

Le communiqué de presse du syndicat "Alliance Police Nationale" suite à l'agression de Delphine Wespiser.

 


 


En FM

Moselle

  • SARREBOURG : 98.9

Bas-Rhin

  • HAGUENAU : 91.1
  • SAVERNE : 95.8
  • SCHIRMECK : 97.6
  • SELESTAT : 90.1
  • STRASBOURG : 94.5

Haut-Rhin

  • COLMAR : 106.8
  • MULHOUSE : 106.7
  • STE MARIE AUX MINES : 89.7