La Bibliothèque humaniste de Sélestat et les trésors de l'UNESCO

13 novembre 2018 à 7h00 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
La Bibliothèque humaniste de Sélestat a été rénovée pendant quatre ans / @Top Music

Après plus de quatre ans de fermeture et de travaux, la Bibliothèque humaniste de Sélestat a rouvert ses portes cet été. L'inauguration officielle a quant à elle lieu ce mardi en présence de Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances.

"Conserver, valoriser, partager", voilà les trois objectifs de ce lieu incontournable de Sélestat, d’après son directeur Benjamin Fendler. Le sujet peut paraître complexe mais un vrai travail a été fait pour rendre intéressants ces livres et pour rendre accessible la notion d’humanisme.

On a fait cet effort de ramener un sujet compliqué vers les gens, en travaillant sur le contenu, en travaillant sur des outils numériques : on va aller au cœur du livre […] Pour essayer de rendre compréhensible, quelque chose qui au départ paraît tellement aride.

L’architecte Rudy Ricciotti (également auteur du Mucem à Marseille et des Tanzmatten à Sélestat) a voulu apporter de la transparence au lieu qui passe de 1 200 à 2 500 m².

On pourra y découvrir, à l’intérieur, à la fois des expositions temporaires sur des sujets variés et une exposition permanente qui va raconter comment ce trésor de bibliothèque, ces livres exceptionnels sont arrivés à Sélestat et y sont restés depuis maintenant presque 500 ans.

Des ouvrages classés à l'UNESCO

Point fort de la visite : le "trésor", dont 650 ouvrages et documents sont classés par l’UNESCO "Mémoire du monde". Il s’agit de la bibliothèque du Sélestadien Beatus Rhenanus (ami d’Erasme) et de la bibliothèque paroissiale. Ce sont les fonds précieux. Vous pourrez feuilleter ces ouvrages de façon numérique grâce aux "feuilletoires" qui permettent d'entrer dans les livres sans les toucher. 270 000 pages ont été numérisées.

Cette bibliothèque est un trésor parce que les livres qu’elle contient reflètent le savoir d’un temps, le savoir de cette période charnière entre le Moyen-Âge qui s’achève et cette Renaissance qui va donner naissance ensuite à l’époque moderne. Et cette Bibliothèque de Sélestat - ses livres - illustre, photographie le savoir de ce temps-là.

La nouvelle Bibliothèque Humaniste est un musée vivant et en même temps une réserve documentaire pour les chercheurs. Elle est aussi dotée de 2 000 oeuvres d'art, dont certaines sont classées. Le chantier a permis d'en restaurer une partie. Une majorité des œuvres d’art et des livres se trouve dans les réserves, inaccessibles au grand public. Trois kilomètres de rayonnage accueillent 70 000 documents dont la consultation est possible sur demande.

Grâce à son nouvel écrin, la Bibliothèque Humaniste de Sélestat espère doubler son nombre de visiteurs, de 20 000 à 40 000 par an. Et juste en face, la Maison du pain en a aussi profité pour faire peau neuve.


Entrée 6€ (plein tarif) pour l'expo permanente et temporaire.

Des visites guidées (en français) ont lieu tous les jours. Toutes les explications dans le musée sont aussi données en allemand et en anglais.

Plus d'infos > Bibliothèque Humaniste de Sélestat


Visite du "trésor" (en vidéo)


Retour sur le chantier en images (ci-dessous) / @ Top Music