Sans GCO mais avec écotaxe

26 juin 2018 à 12h36 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
La maire de Schiltigheim a rejoint les militants anti-GCO (@ Top Music)

Des militants du collectif GCO NON MERCI se sont réunis à Schiltigheim ce matin. Sur des ponts au-dessus de l’A35 ils ont affiché des banderoles pour demander la mise en place de l’écotaxe en Alsace.

"Make our planet great again : pour de vrai ! GCO l'Alsace couloir à camions". Avec leurs bonnets verts (en opposition aux bonnets rouges bretons qui ont réussi à faire enlever les portiques), les militants alsaciens font de grands signes aux automobilistes et aux camionneurs. En réponse, ils ont droit à quelques coups de klaxon, sans savoir si c’est un encouragement ou un ras-le-bol. Il est 7h et la circulation est dense sur l'A35 à la hauteur de Schiltigheim. Sur ce tronçon, 160 000 véhicules passent chaque jour, dont 8,5% de poids lourds.

Le collectif GCO NON MERCI a donc décidé de mettre en avant une des solutions au problème de trafic à Strasbourg : l’écotaxe. Elle permettrait de réduire la circulation et pourquoi pas, un jour, la pollution. Pour Maurice Wintz, vice-président d’Alsace Nature : « Il est temps d’arrêter les erreurs. Des communes comme Schiltigheim s’engagent et nous espérons que le bon sens finira par l’emporter ».

Un bouquet de solutions alternatives

La maire de Schiltigheim, Danielle Dambach, soutient les anti-GCO et était présente à leur côté ce matin :

Je pense que les solutions sont plutôt dans un bouquet d’alternatives dont l’écotaxe. D’autres alternatives, notamment sur Schiltigheim, il y a la question du tram […] Il y a aussi l’auto-partage. Il y a aussi l’augmentation des fréquences et des dessertes de train.

Maryvonne, elle, ne fait pas partie du collectif GCO NON MERCI mais est quand même venue manifester son mécontentement : « C’est un projet inutile le GCO. Le ferroutage serait une meilleure chose et l’écotaxe serait aussi une bonne chose. On a la possibilité d’avoir d’autres mobilités. »

La Région Grand Est, que nous avons contactée, n'a pas souhaité s'exprimer sur le sujet. Le dossier est suivi par l'Etat. Prochaine action « festive » pour les anti-GCO, les 14 et 15 juillet. La ZAD du Moulin contre Vinci fêtera son 1er anniversaire à Kolbsheim.

Galerie Image

TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC
TOP MUSIC