80 km/h : la bourse ou l'avis ?

20 juillet 2018 à 15h23 par Rédaction

TOP MUSIC
En deux heures, les gendarmes ont procédé à 25 verbalisations, tous à plus de 100km/h / @TopMusic

Des contrôles de vitesse avec "alternative à la sanction" ont été menés aujourd'hui entre 10h et 16h sur la départementale à Marmoutier où la vitesse est limitée à 80 km/h depuis le 1er juillet.

Il s'agit d'une mesure alternative pour les petits excès de vitesse. Cette option est réservée aux contrevenants qui ne dépasse pas les 95 km/h. "Au lieu d'une amende et du retrait de points, l'automobiliste en infraction devra suivre un stage d'une heure, organisé par la gendarmerie", précise le Procureur de la République de Saverne, Philippe Vannier qui a assisté aux contrôles ce vendredi matin. A l'issue de ce stage, un rappel à la loi sera dispensé. Le premier de ces stage de sensibilisation sera organisé ce samedi à la gendarmerie de Saverne. La préfecture du Bas-Rhin et la justice privilégient dans un premier temps une démarche pédagogique, avec ce dispositif d'alternative à la sanction. Après cette période d'indulgence, les automobilistes devront avoir assimilé la nouvelle réglementation qui passe de 90 à 80 km/h sur les routes à double sens sans séparateur central. 

Pour rappel, les "petits" excès de vitesse sont passibles d'une amende de 90 euros avec un point retiré sur le permis. 


Ecoutez le Procureur de la République de Saverne Philippe Vannier au micro de Sébastien Ruffet.

Ce secteur n'est pas particulièrement [accidentogène] mais ce qui est sûr c'est que les routes secondaires concernées par cette nouvelle réglementation sont les plus accidentogènes de la région. C'est là qu'il y a la majorité des accidents mortels. [...] La routine est très dangereuse. 

Noël, lui, a été contrôlé à 112 km/ h au lieu de 80 km/h. Il a été verbalisé et en raison du grand excès de vitesse, il n'a pas pu bénéficier du dispositif "alternative à la sanction". "Un créneau de dépassement limité à 80 km/h , je ne vois pas à quoi ça sert'" s'interroge Noël.