Maxime, de Ribeauvillé, en route pour le contour de France à vélo

4 septembre 2018 à 11h54 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
Maxime et Francis, sur le départ à Ribeauvillé / @Top Music

Une trentaine de cyclistes a accompagné ce matin Maxime Keller entre Ribeauvillé et Marckolsheim. Le jeune homme de 30 ans est parti pour deux mois de vélo pour faire le « Contour de France ».

C’est un défi personnel un peu fou que s’est lancé Maxime Keller. Il va parcourir 7 000 km à vélo au plus proche des frontières.

Je vais me lancer dans le Contour de la France à vélo […] c’est à peu près 8 semaines […] du vélo, des rencontres, des baignades, des bons repas, de la découverte.

Il a pris le départ ce matin du Jardin de ville de Ribeauvillé, direction Marckolsheim puis le Jura.

Vers le sud, le Jura, les Alpes, Méditerranée, Pyrénées et après on remonte la côte atlantique, Bretagne, le Nord de France et retour en Alsace.

  

Un défi personnel

Après 25 semaines d’entrainement, ce policier municipal de Ribeauvillé (que l’on voit toujours à deux-roues !) s’estime enfin prêt relever ce défi.

Déjà c’est mes vacances ! Je voulais le faire déjà il y a 10 ans […] Pour mes 30 ans je m’offre ce cadeau-là et j’ai tout mis en marche pour être prêt aujourd’hui.

Maxime a prévu 48 étapes (et six jours de repos). Francis, retraité passionné de cyclisme, l’accompagnera une partie du trajet. Les deux hommes sont bien chargés : 14 kg de bagage par exemple sur le vélo de Maxime. Ils devraient parcourir 140 km par jour en moyenne. Maxime - ou Maxou pour ses amis – devrait être de retour à Ribeauvillé le samedi 27 octobre.


Pour suivre Maxime, il y a la page Facebook : Contour de France 2018.