Petit producteur local recherche distributeur pour relation durable et sérieuse

18 septembre 2018 à 15h21 par Céline Rinckel

TOP MUSIC
Des produits locaux présentés à Sélestat / @Top Music

Producteurs locaux et acheteurs ont rendez-vous ce mardi au salon « Passion de nos terroirs » à Sélestat. Un salon professionnel qui regroupe 90 exposants.

« Petit producteur local alsacien recherche distributeur pour relation durable et sérieuse ». C’est un peu le leitmotiv de ce rendez-vous professionnel qui se tient à Sélestat. Deux autres salons de ce type seront aussi organisés cet automne dans la Région Grand Est. A Sélestat c’est donc une Première. Un salon qui est une vraie opportunité, « c’est à nous de nous promouvoir » selon Denis DIGEL, maraicher et président de la coopérative des maraichers réunis de Sélestat : 

Le but est d’être sur un seul site, d’avoir un peu tous les partenaires qui vendent déjà à la distribution, qui souhaitent développer, qui souhaitent consolider déjà leur relation avec les différents acteurs. Et il y a plein d’acheteurs de la distribution, qui vont venir, qui défilent dans les allées et qui découvrent finalement beaucoup de choses. Chez moi pour le légumes, d’autres pour les fruits et pour d’autres produits.

Denis Digel présente aux visiteurs "Les maraîchers réunis de Sélestat" / @Top Music

Se rencontrer, s'informer et pourquoi pas s'associer

Qui sont les exposants ? Des maraîchers, des fromagers, des volaillers, des charcutiers, des vignerons, des distillateurs, des choucroutiers, des producteurs de pâtes et d’oeufs, etc. Jean KIRCHER présente lui son activité de meunier à Ebersheim :

On sent surtout que la grande distribution s’intéresse de très très près à tout ce qui est bio, d’Alsace, local. 

Le meunier Jean KIRCHER / @Top Music

En face d’eux des restaurateurs, des acheteurs de la grande distribution qui recherchent des produits locaux et de qualité. C’est le cas de Colin VAN EE, directeur du centre Leclerc d’Altkirch :

On travaille beaucoup avec des producteurs locaux. Ce salon, c’est pour nous l’occasion d’en rencontrer d’autres ou bien de conforter nos liens avec eux. C’est toujours intéressant. Ça permet de concrétiser certains accords. Ça nous fera des producteurs locaux en plus : on en a déjà 55 sur le magasin d’Altkirch. Ça permettra de développer encore cette activité.

Colin VAN EE devant un stand / @Top Music

L’entrée au salon « Passion de nos terroirs » est gratuite, pour les professionnels jusqu’à 18h ce mardi soir aux Tanzmatten de Sélestat.

Les produits alsaciens à l'honneur / @Top Music